Le Haut Représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel « rassuré » par le soutien du Maroc

Le Haut Représentant de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel, M. Maman Sambo Sidikou, s’est dit, vendredi à Rabat, « rassuré » par le soutien du Maroc, un pays qui a toujours occupé une place importante auprès des Sahéliens et de toute l’Afrique, indique une dépêche de Mapexpress.ma.

M.Sambo Sidikou, qui a choisi le Maroc pour l’une de ses premières visites officielles depuis sa nomination, après le Niger et le Mali, a salué la présence continue du Royaume, sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, lors des réunions du G5 Sahel, groupement qui s’attelle à garantir les conditions de développement et de sécurité dans l’espace des pays membres, à savoir la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, il a évoqué le dossier du Mali, pays qui, a-t-il dit, se trouve dans une situation « complexe » qui ne peut être réglée avec « une recette toute faite ».

« La complexité de ce dossier fait que nous devons accompagner le peuple malien », a souligné M. Sambo Sidikou.  « Nous travaillons avec des partenaires comme les Nations unies, la France et l’Union européenne, mais le dossier malien est avant tout africain », a rappelé le responsable, appelant à une présence plus importante de l’Afrique sur ce dossier.

A cet égard, il a dit compter sur le Maroc sur plusieurs aspects, citant à titre exemple sa rencontre, jeudi, avec le secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Oulémas, Ahmed Abbadi. La Rabita « incarne une dimension extrêmement importante du travail réalisé par le Maroc pour nous soutenir dans l’appréhension de notre Islam qui est un Islam de tolérance et de construction », a soutenu M. Sambo Sidikou.

 

Sur le plan bilatéral, le Maroc forme des centaines d’imams et d’oulémas de la sous-région sahélienne, a-t-il rappelé, mettant l’accent sur l’importance de généraliser cette expérience au niveau continental.

M.Sambo Sidikou n’a pas manqué de réitérer sa reconnaissance au peuple du Maroc et à Sa Majesté le Roi pour toutes les actions réalisées en faveur du Sahel, louant notamment la solidarité du Royaume « qui a été aux côtés des pays du Sahel, lorsque la pandémie de la Covid-19 a frappé durement nos Etats les plus démunis ».

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube