Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) a démissionné !

Une réunion d’urgence s’est tenue ce jeudi matin au siège de la Fédération algérienne de football (FAF). Quelques heures après, le président Charaf-Eddine Amara a annoncé sa démission, ainsi que celle de tous les membres de son bureau.

Démission collective en Algérie. Moins de 48 heures après l’élimination des Fennecs du prochain Mondial au Qatar, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara, a décidé de jeter l’éponge, annonçant sa démission et celle des membres de son bureau.

«J’accepte d’être celui sur qui tout retombe, mais il faut que l’on change. La décision la plus importante aujourd’hui, c’est que je m’en vais et le bureau fédéral aussi», a-t-il lâché lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi matin.

Amara sera remplacé par son vice-président Mohamed Maouche. Ce dernier assurera l’intérim jusqu’à la prochaine assemblée élective qui doit avoir lieu dans quelques mois.

Lors de son point de presse, Charaf-Eddine Amara a assuré que le staff technique poursuivra son travail. Djamel Belmadi et son équipe sont donc maintenus en poste, malgré l’échec face au Cameroun.

A la tête de la FAF depuis un an, Charaf-Eddine Amara restera dans l’histoire du football algérien comme celui qui a effectué le plus court mandat.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube