Le président Mboso à Tshumbe pour accueillir les reliques du 1er Premier ministre

L’honorable président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a débarqué, ce mercredi 22 juin 2022 à 13h54 à Tshumbe pour accueillir les reliques de Patrice Emery Lumumba à l’étape du Sankuru. Après leur rapatriement de la Belgique, les restes du héros entament un dernier pèlerinage à travers le territoire national. A l’étape du Sankuru, la terre natale de Lumumba, c’est Christophe Mboso qui a été désigné pour présider toutes les cérémonies et hommages rendus au héros national par ses frères et sœurs du terroir.

A sa descente d’avion, le speaker de la Chambre basse du Parlement s’est exprimé en ces termes :  » Je suis venu accueillir le héros, le premier Premier ministre. Je suis venu lui rendre hommage au nom du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi. Je suis accompagné de tous les honorables députés et sénateurs, filles et fils du Sankuru. Ensemble, nous allons rendre hommage à note héros national ».

A l’arrivée, Christophe Mboso et sa délégation ont été accueillies par toutes les forces vives du Sankuru conduites par le gouverneur de province. Une haie d’honneur s’est vite formée pour accueillir le représentant du président de la République. Au milieu de cette haie, on pouvait reconnaître de dignes fils du Sankuru, notamment les députés nationaux Lambert Mende, Emery Okundji et autres.

 Après les honneurs militaires, le speaker de la Chambre basse du Parlement a été installé sous une tente dressée pour la circonstance à l’aérodrome de Tshumbe, noir de monde. En fait,

tout Tshumbe s’est donné rendez-vous à l’aérodrome, banderoles, calicots et draps en mains, pour accueillir le héros national, le fils de terroir qui revient vers la terre de ses aïeux, après 61 ans de « captivité ».

Pour lier l’utile à l’agréable, des hymnes dans la pure tradition otetela ont été entonnés à l’honneur du héros célébré, sous fond d’orchestration de sept « lokombe » qu’accompagnaient si mélodieusement  plusieurs elondja (instruments de musique traditionnels).

En attendant l’arrivée des reliques de Patrice Emery Lumumba à Tshumbe, le président de l’Assemblée nationale et sa délégation ont été conduits à l’évêché où les attendait l’ordinaire du lieu, Mgr Nicolas Djomo, évêque émérite et  Administrateur apostolique du diocèse de Tshumbe.

Il convient de rappeler que le président de l’Assemblée nationale ne visite pas pour la énième fois le Sankuru. « Ce n’est pour la 1ère fois que je visite le Sankuru. J’ai sillonné le Sankuru quand je fus ministre des Mines et Énergie. C’est moi qui ai apporté de l’eau à Kole. Mais je dois avouer que c’est pour la première fois que je débarque à Tshumbe ».

En tant président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso dit accompagner un grand projet de désenclavement du Sankuru. « Nous accompagnons un grand projet de désenclavement du Sankuru. Je demande à mes sœurs et frères du Sankuru de compte sur le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il est venu vous rendre visite et vous a promis. Bientôt, ce sera la réalisation et le vivrons, vous et moi ».

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube