Le VPM Daniel Aselo note des réactions d’une opinion opposée à la demande du dialogue faite par le M23

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, a présenté la synthèse de l’état du territoire national qui reste généralement calme sur toute l’étendue du pays.

Au cours de la semaine qui s’achève, l’état d’esprit de la population a été marqué notamment par la célébration dans la quiétude de la fête de Pâques par les Croyants Chrétiens ; La satisfaction au sein de l’opinion après la libération du reste des membres de la Task Force pour la Paix et la réconciliation, pris en otage par la milice CODECO; De vives réactions en sens divers dans une bonne frange de l’opinion opposée à la demande du dialogue faite par le M23 et exhortant les FARDC à plus d’assiduité pour neutraliser ce mouvement.

Dans le Haut-Uélé, il a été fait mention de la persistance des tensions entre les éleveurs étrangers « Mbororo » et les populations locales suite à l’occupation des espaces par ces derniers en termes de pâturages pour leur bétail. Ces éleveurs qui sont souvent armés, sont également appuyés par les rebelles Centrafricains du groupe Seleka, en errance dans cette partie du pays.

Toute l’attention du Gouvernement est orientée sur cette question et nos Forces de Défense et de Sécurité sont à pied d’œuvre pour maitriser cette situation.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube