Le Zamalek égalise dans les arrêts de jeu

Le Zamalek SC est revenu de loin dans son match comptant pour la première journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions de la CAF TotalEnergies.

Les Egyptiens qui étaient menés au score à domicile (2-0) face aux Angolais de Petro Luanda ont réussi à revenir au tableau d’affichage dans les dernières minutes de la partie pour accrocher un nul.

Les Angolais ont débuté la partie sur les chapeaux de roues en réussissant à prendre un sérieux avantage dès la première période.

22′, Gleison conclut un joli travail à l’intérieur de la surface de réparation égyptienne et trompe l’un des meilleurs gardiens de la dernière CAN TotalEnergies, Mohamed Abou Gabal.

Un quart d’heure plus tard, l’aillier droit sert Victor Nanque pour doubler la marque.

En seconde mi-temps, Patrice Carteron injecte du sang neuf avec l’incorporation, notamment d’Obama et Shikabala. Les deux éléments bougent plus et permettent à l’attaque de Zamalek de se créer des occasions.

Le Marocain, Achraf Bencharki rate de peu, si ce n’est le poteau de Wellington.

Peu avant l’heure de jeu, le duo Shikabala-Obama, très remuant permet aux locaux de réduire la marque. Youssef Obama conclut une action menée par Shikabala.

Dans la foulée, Petro de Luanda loupe le coche, lorsque Jaredi sort du hors-jeu mais perd son tête à tête face à Abou Gabal.

67′, Obama se trouve seul face au gardien angolais mais sa tête passe à quelques centimètres du but de Wellington.

Dans les arrêts de jeu, alors que l’on se dirigeait vers une victoire à l’extérieur du Petro de Luanda, Hamdi d’un tir dévié permet à Zamalek de revenir de loin et d’obtenir un nul, synonyme d’un point précieux surtout pour la course à la qualification pour les quarts de finale.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube