Léopards :tout n’a pas été mauvais, (Hector Cuper )

Malgré l’élimination en barrages de la Coupe du monde 2022 face au Maroc (1-1, 1-4), Hector Cuper va comme prévu rester le sélectionneur de la RD Congo. Le technicien a lui-même confirmé cette information ce mercredi au sortir de la réunion d’évaluation avec le comité exécutif de la Fédération (Fecofa).

«Il y a eu des bonnes et des mauvaises choses concernant la campagne des éliminatoires du Mondial. La preuve est que l’équipe a été parmi les dix nations qui ont disputé les barrages. Le point négatif est que l’équipe est éliminée et que j’assume en tant responsable technique», a d’abord concédé l’Argentin devant les médias.

De manière assez curieuse en de pareilles circonstances, Cuper, vivement critiqué par Cédric Bakambu suite à l’élimination, a ensuite promis… un certain immobilisme. «Nous n’allons pas tout changer au regard de notre élimination lors des matchs de barrages du Mondial. Sinon, il faut changer même le coach», a prévenu l’ex-sélectionneur de l’Egypte. «Surtout que tout ce que nous avons fait n’était pas mauvais. Mais, du moins, il y aura de la modification dans l’équipe. Nous devons avoir les meilleurs joueurs à la sélection pour mieux aborder les éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023 qui débutent en juin prochain. Nous devons donc rester optimiste.» Rendez-vous donc en juin contre le Gabon et le Soudan. Avec Cuper sur le banc

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube