Les femmes façonnent l’avenir du football africain et son essor socio-économique

Message du président de la CAF à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes

Le Président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, a estimé que les femmes jouent un rôle central dans l’avenir du football africain et dans le développement et la croissance socio-économique du continent africain. C’est ce qu’il a déclaré à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

Bien qu’il reste encore beaucoup de travail à faire pour développer le football féminin en Afrique et dans le monde, le Dr Motsepe a réaffirmé une fois de plus son engagement à créer plus d’opportunités pour les femmes à participer et à diriger sur et en dehors des aires de jeu.

Le thème de cette année : « L’égalité des sexes aujourd’hui pour un avenir durable » a été un engagement fondamental de la CAF sous le leadership du Dr Patrice Motsepe.

Le Président de la CAF a ajouté : « Aujourd’hui, nous rendons hommage et exprimons notre admiration aux femmes d’Afrique et du monde entier. Elles inculquent des valeurs de compassion et nous inspirent par leur engagement et leur contribution à l’amélioration de nos communautés, de nos pays et du continent africain.

Le Dr Motsepe a poursuivi : « Je suis également fier des joueuses africaines qui réussissent en Afrique et dans le monde et qui sont reconnues comme faisant partie des meilleures joueuses de football au monde. Nous avons des stars comme Asisat Oshoala, Thembi Kgatlana, Ajara Njoya, Sarah Essam, Cidalia Cuta et d’autres qui ouvrent la voie. Je suis persuadé qu’au regard du talent que nous avons dans le football féminin africain, une nation africaine remportera la Coupe du Monde Féminine de la FIFA dans un avenir pas si lointain ».

Sous la nouvelle impulsion du Dr Patrice Motsepe, des progrès importants ont été réalisés en matière de participation et de leadership des femmes dans le football africain, notamment :

– L’élection de Mme Ibrahim Kanizat, en tant que première femme vice-présidente dans l’histoire de la CAF. Elle est également la présidente de la Commission d’organisation du football féminin de la CAF.

– La nomination de Salima Rhadia Mukansanga (Rwanda), en tant que première femme arbitre à officier un match de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies au Cameroun, avec Fatiha Jermoumi et Bouchkra Karboubi (Maroc) ainsi que Carine Atemzabong (Cameroun).

– La première édition de la Ligue des champions féminine TotalEnergies, organisée en Égypte l’année dernière en novembre, qui a été couronnée de succès.

Isha Johansen, représentante de la CAF au Conseil de la FIFA et présidente adjointe de la Commission d’organisation du football féminin de la CAF, a déclaré : « Nous savons tous que les femmes ont été laissées pour compte, mais la nouvelle direction de la CAF s’est engagée à créer des opportunités pour que les femmes puissent jouer des rôles importants dans le leadership et ailleurs. »

Des initiatives sont également en cours à la CAF pour recruter des femmes et faire en sorte qu’elles occupent des postes de responsabilité.

 

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube