L’Ethiopie surprend l’Egypte, Naby Keita porte la Guinée

Sans son attaquant vedette Mohamed Salah, l’Égypte, a mordu la poussière 2-0 contre l’Éthiopie au stade national de Bingu à Lilongwe (Malawi). Dans l’autre match, Naby Keïta a relancé la Guinée qui avait perdu son premier match en marquant l’unique but de la victoire 1-0 contre le Malawi.

Salah a raté le match en raison d’une blessure et son absence a été ressentie par ses coéquipiers dominés par les Walya qui se sont mis à l’abri en première période grâce à Dawa Hotessa et au capitaine, Shemeles Bekele.

Hotessa a ouvert le score après 21 minutes de jeu après avoir profité d’un bon travail d’Abubaker Nasser. Juste avant le but, l’Ethiopie avait mis Gabaski le portier égyptien qui a tant brillé pendant la CAN TotalEnergies à l’épreuve.

Nasser a failli porter le score à 2-0 pour l’Éthiopie à la 24e minute mais son tir a touché le montant avant de sortir. Dix minutes, plus tard, il a été sifflé hors-jeu alors qu’il croyait avoir marqué.

A cinq minutes de la pause, les Walya ponctuent leur domination avec un deuxième but marqué par Bekele depuis l’intérieur de la surface.

Un deuxième but qui a poussé le coach égyptien a effectué trois changements coup sur coup : Magdy Afsha, Amr el Solia et Ayman Ashraf ont remplacé Ibrahim Adel, Kamal Omar et Mohanad Lasheen.

Malgré les changements, l’Éthiopie a réussi à garder ses cages inviolés jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre de la partie.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube