Ligue des champions: Al Ahly fait pression pour délocaliser la finale à Doha

Alors que la finale de la Ligue des champions devrait se jouer soit à Dakar, la capitale sénégalaise Dakar, soit à Casablanca, les Egyptiens d’Al Ahly font pression sur la Confédération africaine de football (CAF) afin d’opter pour Doha, la capitale qatarie.

Les Egyptiens d’Al Ahly multiplient la pression sur les responsables de la CAF pour ne pas programmer la finale de la Ligue des champions africaine à Dakar ou à Casablanca.

A en croire les médias égyptiens, une lettre a été envoyée en ce sens à Patrice Motsepe, le président de l’instance suprême su football africain.

Les Cairotes, dont l’équipe est presque qualifiée pour la finale après sa retentissante victoire (4-0) en demi-finale contre l’Entente de Sétif, proposeraient même Doha, la capitale qatarie.

Ils estiment que la programmation de la finale dans un des pays dont une formation peut se qualifier est «contraire aux règles du fair-play et de l’égalité des chances».

La CAF n’a pas encore tranché sur son choix final, les villes de Dakar et de Casablanca sont largement citées pour abriter cet événement.

Pour rappel, le vendredi 13 mai Petro Luanda d’Angola en demi-finale retour, après sa belle victoire au match aller (1-3). L’autre demie opposera Al Ahly et l’Entente de Sétif.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube