Lors de la réunion du Conseil des ministres: Félix Tshisekedi prend trois décisions importantes

Dans sa communication lors de la onzième réunion du Conseil des ministres, le 09 juillet 2021, le président de la République a pris trois importantes décisions. Il s’agit de l’intégration du génie militaire dans les travaux de construction des infrastructures publiques (1), de la renégociation de certaines dispositions du contrat entre le Gouvernement de la République et la société DP World pour la construction du port en eaux profondes de Banana (2) et enfin, l’obligation pour le Gouvernement d’encadrer toutes les activités d’usage du cannabis pour des besoins médicaux (3).

Au sujet de l’intégration du génie militaire dans les travaux de construction des infrastructures publiques, le président de la République a expliqué que les résultats de l’implication du génie militaire dans la construction des abris pour les sinistrés du Nord-Kivu viennent de démontrer le savoir-faire de ce corps de l’armée pour les travaux d’infrastructure. L’impliquer contribuerait, à coup sûr, à créer une nouvelle culture au service de la Nation et à améliorer l’image de l’armée. La participation des militaires dans les travaux communautaires renforcera la confiance et permettra à l’armée, au-delà de sa mission de défense, de contribuer aux efforts de reconstruction.

A propos de la renégociation de certaines dispositions du contrat entre le Gouvernement de la République et la société DP World pour la construction du port en eaux profondes de Banana, le Président a annoncé au Conseil que les clauses qui étaient en défaveur de la République Démocratique du Congo ont été révisées conformément à ses attentes. Dans les prochains jours, elles vont être traduites dans l’Avenant qui sera signé entre les deux parties pour que les travaux de construction de ce port stratégique et vital pour le pays démarrent au plus vite.

Pour ce faire, il a décidé de mettre en place des outils nécessaires à la parfaite mise en oeuvre de ce projet stratégique. Un nouveau Comité de suivi comprendra les délégués de la Présidence, du Gouvernement et des experts en la matière.

Enfin, concernant l’obligation pour le Gouvernement d’encadrer toutes les activités d’usage du cannabis pour des besoins médicaux. Le Président de la République a rappelé au Gouvernement l’obligation d’encadrer toutes les activités autour du cannabis destinés aux besoins médicaux. Ceci pour éviter que l’exportation non transformée de cette plante ne se confonde au trafic de drogue. Un cadre réglementaire avec des mesures strictes doit être défini par les Ministres sectoriels concernés pour prévenir tout type d’abus.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube