Lors de sa visite d’inspection : Julien Paluku satisfait de l’évolution des travaux dans la ZES de Maluku

 Les choses  bougent  à  la Zone Économique Spéciale pilote de Maluku  avec les travaux  d’aménagement  du site exécutés par la Société  chinoise  CGCD déterminée  à viabiliser  cette zone pilote et la construction  des bases vie par quelques entreprises  industrielles  dont Saphir Ceramics pour la production des carreaux,  Varun Beverage pour la gamme Pepsi  et UNIQUE PRODUCTION pour les médicaments.

Fidèle à  son pragmatisme, le Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya  a inspecté  ce samedi  ces travaux  qui s’accélèrent  sur le site, et ce, à  sa grande  satisfaction.

Le Président de la République, Félix Tshisekedi  et l’ensemble  du Gouvernement Sama vont se réjouir  de l’évolution  des travaux  au sein de la Zone Économique Spéciale pilote de Maluku fait entendre  le Ministre de l’industrie.

La première production des carreaux et faïences made in Congo est attendue au premier trimestre de l’année 2023 et plus de 300 emplois déjà créés  par la zone a ajouté Julien Paluku Kahongya

« L’idée est née en 2012. La loi sur les Zones économiques spéciales a été votée en 2014. Le décret qui fixe les avantages à l’intérieur de cette Zone a été adopté par le Gouvernement en 2020. En avril 2022, l’Etat a été obligé de résilier le contrat avec l’Aménageur. Il a sorti le premier million pour permettre aux travaux de débuter. Le chef de l’Etat doit se sentir heureux. Nous nous trouvons à Maluku pour préparer son arrivée lors de l’inauguration des premières usines. Nous avons estimé que le président de la République ne viendra ici que lorsque la production aura commencé », souligne-t-il.

Et de renchérir que ce que vous voyez ici, c’est une entreprise Saphir qui va produire les carreaux mad in Congo, une manière de limiter la facture des importations qui pèsent lourdement sur l’économie congolaise. Nous avons été ici pour organiser une réunion d’évaluation avec toutes les parties, notamment la CFEF, la mission de contrôle, les entreprises Saphir, Varrum, etc. Selon les premières estimations, 2023 va voir les premiers produits issue de cette Zone.

Signalons que l’opérationnalisation de cette  Zone Économique Spéciale pilote de Maluku s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Directeur d’Industrialisation de la République Démocratique du Congo.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube