Lubao : Polémique autour des récentes nominations opérées au sein du ministère de l’Epst

La récente nomination opérée par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi, à la base d’une vive polémique au sein de l’Epst/Lomami 1, précisément à Lubao.

Juste après que le professeur Tony Mwaba Kazadi, ministre ayant l’Enseignement primaire, secondaire et technique dans ses attributions ait rendu public ses arrêtés nommant les Sous-Proveds et les chefs d’antennes de son secteur, les guerres nocturnes s’intensifient.

Les puissances veulent se bousculer et les leaderships se confirment. Selon une source qui a requis l’anonymat, un groupe de mécontents des récentes nominations opérées par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique pour la division provinciale de l’Epst/Lomami 1 précisément dans le territoire de Lubao a, après avoir été déçus par le ministre de tutelle, trouvent une autre formule, celle de contacter le Secrétaire général à l’Epst dans le but de bloquer les notifications des heureux nommés.

Cette source renseigne que ce groupe aurait remis une enveloppe au Secrétariat général de l’Epst pour bloquer bien-sûr leurs notifications. A scruter de près ce dossier, une action en justice est en téléchargement pour corruption avec preuve à l’appui.

Cette fois-ci, la guerre des égaux est ouvert, ce camp qui se dit lésé trouve injuste cette pratique malsaine, les méthodes, les pratiques ainsi que les tactiques sont connues. Les lomamiennes et les lomamiens ne doivent pas être étouffés jusqu’à ce niveau.

La justice dévoilera les corrupteurs et les corrompus bientôt car l’Epst n’est pas égal à l’Epsp et la justice d’hier n’est pas égale à celle d’aujourd’hui.

Depuis Kabinda, Benjamin Lubo

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube