Lutte contre la corruption en Rdc : L’USAID et la Cour des comptes signent un protocole d’accord de renforcement des capacités

L’Agence américaine pour le développement international (USAID) et la Cour des comptes de la RDC ont signé un Protocole d’accord concrétisant leur volonté commune de lutter contre la corruption en République démocratique du Congo. Cette cérémonie de signature s’est déroulée ce mardi 21 juin à 11h00, dans la salle Kinshasa au Fleuve Congo Hôtel.

Tout a commencé par les discours de deux grandes personnalités à savoir : le directeur de l’USAID et celui du président de la cour compte de la RDC. Dans son discours, le directeur de l’agence américaine de développement international, a d’abord salué les efforts que fournit le gouvernement Congolais  consistant à mettre fin à la corruption.

 Et de  préciser que la réalisation de cette coopération entre l’USAID et la Cour des comptes dépend de plusieurs facteurs, il s’agit d’une mise en œuvre dans le cadre du Partenariat privilégié pour la paix, la prospérité et la préservation de l’environnement conclu par les États-Unis et la RDC visant à renforcer les capacités d’audit de la Cour des comptes et à appuyer son travail et accentué sur le mécanisme de contrôle pour maximiser l’argent.

« Les États-Unis et la RDC, tous nous avons des mêmes ambitions et déterminations de mettre fin à ce système d’antivaleur, ce, dans un partenariat  gagnant-gagnant », a dit le numéro 1 de l’USAID. Pour sa part, le président de la cour de compte de la RDC, les remerciements étaient suffisants pour le soutien que les États-Unis à travers son agence de développement international qui a octroyé au moins 4 millions de dollars Américains.

« Nous sommes très heureux de ce rapprochement et nous assurons cette détermination à travailler en partenariat gagnant-gagnant », a-t-il conclu.

Jean-Luc Lukanda

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube