Mahagi : Des camions citernes des Kenyans et Somaliens reprennent la route sous escorte de la Garde Républicaine

Des camions citernes des kenyans et somaliens bloqués depuis plus d’un mois à Mahagi, dans la province de l’Ituri, ont finalement repris le voyage pour Bunia-Komanda, Mambasa- Niania et Kisangani sous escorte des Gardes Républicaines.

Ces chauffeurs kenyans et somaliens avaient décidé de bloquer leurs véhicules à Mahagi pour dénoncer l’insécurité et multiples tracasseries de militaires dont ils sont victimes sur la RN24 et la RN27.  Ils déclarent perdre au-moins 500$ à l’aller et au retour à des barrières illégales des militaires congolais.

Rappelons que la semaine dernière, une dizaine de leurs véhicules ont été incendiés par les rebelles ADF sur le tronçon Komanda-Mambasa, chose qui a excité leur colère. Il a fallu la présence de l’Ambassadeur du Kenya en Rdc et de l’Administrateur militaire de Mahagi pour décanter la situation.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube