Membres de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est : la Rdc et l’Ouganda se rapprochent

C’est ce lundi 30 mai 2022 qu’a été lancé le sommet d’affaires entre l’Ouganda et la Rdc, dans le cadre de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est. Le Gouvernement de la République était représenté par plusieurs de ses  membres dont celui du Commerce Extérieur Jean-Lucien  Bussa (hôte) ; Eustache Muhangi de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes Entreprises; Julien Paluku  de  l’Industrie ; le  ministre  de l’Agriculture et celui de la Coopération Régionale et de la Francophonie.  Disons que la  volonté du Gouvernement congolais dictée  par la vision du Président  de la République, Félix -Antoine  Tshisekedi   est de faire comprendre à tous  nos  voisins que la Rdc, veut promouvoir la  paix dans la sous-région   et  favoriser une coopération  bilatérale dans le respect  des normes, mais  aussi dans la dignité  des peuples. La Rdc veut  un espace économique  sous régional dynamique.

Plusieurs  entrepreneurs  ougandais ont fait le déplacement ( près  de 50 personnes) conduits par le ministre d’Etat de l’Industrie et du Commerce Ougandais, le Conseiller  Présidentiel de  Y. Museneni  Chargé des Tâches Spéciales, la ministre  en charge  des Affaires régionales et Internationales,  le Président  de la Fédérations des Entreprises Ougandaises. On note aussi la présence de l’ambassade  Ougandais  en Rdc.

Tous à  l’unanimité dans leurs discours d’introduction  ont fait appel à la paix  pour nos deux nations et pour la sous-région,  en invoquant les relations fraternelles qui lient nos peuples  aux frontières.  En effet, ceux-ci  commercialisent et échangent depuis la nuit de temps et n’attendent  de leurs dirigeants que de créer  des mécanismes  qui favorisent  et sécurisent  leur business. Notamment  la réglementation  de la pêche  sur le lac Albert qui est souvent  problématique.

Lancé ce lundi, ce forum  va aller jusqu’au  jeudi  02 juin 2022. A la fin de chaque  journée, des séances  B2B et B2G sont prévus entre les opérateurs économiques  de deux  parties.

Soulignons que ces assises s’inscrivent exclusivement  dans le cadre des affaires  et des échanges  dans la paix et  la sécurité,  socle de développement économique entre peuples et de la création  des richesses des nations, en  ce moment particulier  où  le monde entier  fait face à une récession économique post-Covid et aux effets liés  à la guerre en Ukraine.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube