Ministère des Finances : Voici la mise au point sur le prétendu blocage des paiements des pertes et manques à gagner dus aux sociétés pétrolières et logistiques

Le ministère des Finances tient à démentir formellement les faux bruits sur le prétendu blocage des paiements des pertes et manques à gagner dus aux sociétés pétrolières et logistiques :

Ainsi, il fait la mise au point dont la teneur suit:

  1. Le Gouvernement de la République a décaissé, à travers le ministère des Finances, au courant de cette année, une enveloppe globale de l’ordre de 384,2 millions USD au profit des sociétés pétrolières et logistiques, soit un paiement mensuel moyen de 42,7 millions USD:
  2. Ces paiements successifs ont concerné les arriérés de 2017 à 2019 (55,6 million USD), la dette certifiée d’avril à juin 2021 (94,9 millions USD), la dette envers la zone sud d’octobre à décembre 2021 (26,6 millions USD) et la dette pour la période allant de juillet 2021 à mars 2022 (207.2 millions USD):
  3. Pas plus tard que le mercredi dernier, le Trésor public a versé 42,3 millions USD auxdites sociétés et ce, après une réunion d’harmonisation tenue avec toutes les parties prenantes au cabinet du ministre des Finances;
  4. Outre ces paiements, 33,8 millions USD et 12,4 millions USD ont été décaissés en vue de l’acquisition de 28.000 tonnes métriques de gasoil et 10.000 tonnes de JET AI respectivement, su titre de stock stratégique appartenant à l’Etat, à travers COBIL;
  5. En somme, 430,4 millions USD ont été décaissés par le Trésor pour maintenir un prix de carburant raisonnable à la pompe et ainsi limiter le risque d’inflation lié à la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché local ;
  6. A ce jour, la dette restant à payer aux sociétés pétrolières se chiffre à 159,3 millions USD. A ce sujet, un échéancier a été convenu entre les parties en vue de l’apurement progressif de cette dette et le Gouvernement, à travers le Ministère des Finances, continue à respecter ses engagements quant à ce
  7. Par ailleurs, nous avons mis en place un processus rigoureux de certification des pertes et manques à gagner dont le but est d’assainir le secteur et ainsi en améliorer la transparence. C’est dans ce cadre que des économies de l’ordre de 57,6 millions USD ont été réalisées à ce jour au profit du Trésor public:
  8. Au regard de ce qui précède, nous pouvons affirmer, sans être contredit que le ministère des Finances continue à honorer ses engagements vis-à-vis de créanciers de l’Etat et rassure la population congolaise de l’approvisionnement régulier du pays en produits pétroliers.

Fait à Kinshasa, le 10 octobre 2022

Pour le Ministre en Mission

O’Neige N’SELE MIMPA

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube