Mombele : Un incendie ravage une bonne partie du Marché Wenze ya mabaya

C’est plein d’émotion que vendeurs et autres résidents des environs du marché dit Wenze ya mabaya, sise avenue Langa Langa au quartier Mombele, ont constaté tôt le matin de ce mercredi 1 er juin 2022, tous les dégâts causés par l’incendie.

Il nous revient des recoupements faits sur le lieu que l’origine de l’incendie reste méconnue. Néanmoins, c’est vers 23h00 passée que l’on a constaté l’apparition des flammes. Toutes les tentatives pour éteindre le feu s’étaient révélées vaines. Les courageux ont tenté de sauver ce qui pouvait l’être. Dans la majeure partie des cas, plusieurs biens étaient calcinés. Allusion faite ici aux bois, mousses, moteurs pour sciage, groupes électrogènes, etc. Bref, la désolation était totale. Certains commerçants trouvés sur le lieu sont inconsolables parce qu’ils ont tout perdu. D’autres ne savent pas à quel saint se vouer. L’ampleur du dégât est telle que bon nombre des commerçants ont perdu leur capital parti en fumée en l’espace de quelques heures (durée de l’incendie).

D’aucuns s’interrogent sur l’origine de l’incendie. Serait-ce un incendie d’origine criminel ou un incendie dû au problème d’électricité de la SNEL ? Toutefois, ce n’est pas la première fois qu’un tel incendie de telle ampleur ravage ce marché. Il y a de cela quelques mois, un autre incendie avait décimé une partie de ce marché. L’incendie en question avait plus touché les dépôts de mousse. L’ampleur du dégât était telle que moins de 10 % de biens entreposés a pu être sauvés. Cette fois-ci également le bilan de dégâts causés est similaire.  C’est ici l’occasion pour nous de poser l’épineuse question de la Police anti-incendie. Les fameux pompiers arrivent bien souvent en retard ou ne viennent carrément pas. Si l’on avait des camions anti-incendie de chaque commune, sans nul doute plusieurs dégâts matériels seront évités.

Antoine Bolia     

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube