Mondial 2022: les Algériens veulent forcer la main de la FIFA, coûte que coûte

Des Algériens se sont rassemblés, ce mercredi 4 mai, devant le siège de la Fédération internationale de football association (FIFA), à Zurich en Suisse, pour demander la reprogrammation du match barrage du Mondial 2022 entre les Fennecs et les Lions indomptables du Cameroun.

Les Algériens ne désespèrent pas et croient toujours en leurs chances d’être parmi les heureuses nations qualifiées à la Coupe du monde 2022. Après avoir déposé un recours auprès de l’instance suprême du football mondial, les dirigeants de la Fédération algérienne de football (FAF) multiplient la pression pour faire entendre leur voix.

Ce mercredi 4 mai, des citoyens algériens se sont rassemblés devant le siège de la FIFA à Zurich, en Suisse, pour exiger que soit rejoué le match contre le Cameroun en barrage du Mondial 2022. Selon les médias algériens Elheddaf, «ils étaient nombreux à tonner contre l’injustice et à demander réparation du préjudice subi par leur équipe nationale».

Hier, mardi 3 mai, Charaf-Eddine Amara, président la FAF, a catégoriquement démenti les informations selon lesquelles la FIFA aurait refusé le recours de l’Algérie de faire rejouer son match contre le Cameroun dans le cadre des barrages du Mondial 2022.

En confirmant l’amende infligée à son pays par l’instance suprême du football mondial, ledit responsable estime qu’il y a eu un «amalgame», et affirme que «le dossier du recours» est toujours entre les mains de la Commission des arbitres qui n’a pas encore dit son dernier mot.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube