Numérique et développement de la Rdc : Sama Lukonde lance la 11ème édition d’Africa Digital Expo 2022

Au cours de ce forum, le Premier ministre a mis en exergue la marche vers l’identité numérique à travers la mise en place d’un cadre de la mutualisation des actions de recensement, d’enrôlement, et d’identification de la population afin de doter le pays d’un fichier général de la population à travers notamment la mise en place d’un identifiant public.

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a ouvert, ce jeudi 03 novembre 2022 à l’hôtel du fleuve, la 11ème édition d’Africa Digital Expo 2022, en présence de quelques ministres membres du Gouvernement et de plusieurs représentants venant de plus de 30 pays d’Afrique.

Dans son speech, à l’occasion de ce grand rendez-vous du Numérique, le Premier Ministre, tenant compte du contexte de guerre  dans l’Est, a condamné l’agression rwandaise, tout en saluant la détermination du commandant suprême des Forces armées de la République, dans la restauration et le maintien de la paix dans cette partie du pays.

« En ce moment où je vous adresse ces quelques mots en guise d’ouverture du Forum Adex 2022, mes pensées vont à l’endroit de nos compatriotes de l’Est dont la quiétude est tourmentée par l’action des forces du mal. Je voudrais leur exprimer ma compassion et les rassurer de la détermination du Gouvernement de la République et du Chef de l’État, Commandant suprême des forces armées pour la restauration et le maintien de la paix sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il déclaré.

Entrant dans le vif du sujet, le chef du Gouvernement a indiqué que le numérique devient de plus en plus incontournable dans la marche vers l’émergence et le développement des États du monde.

« C’est ainsi qu’en République démocratique du Congo, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui, dès l’entame de son mandat, a placé le numérique au cœur de son action et de la transformation économique de notre pays. C’est aussi par sa vision que le pays s’est doté d’un Plan National du Numérique (PNN), horizon 2025 qui repose sur 4 axes majeurs à l’occurrence, les infrastructures, les contenus, les usages applicatifs et la réglementation. Par sa confiance placée en nous pour produire l’action du Gouvernement, il a été créé pour la première fois, dans l’histoire de notre pays, le ministère du Numérique afin de porter cette vision et de coordonner les actions de transformation numérique de notre pays », a souligné Sama Lukonde.

C’est possible de lutter contre la fracture numérique

Le Premier des Warriors a rassuré l’assistance que le Gouvernement de la République a décliné son action sur le numérique dont le programme de transformation numérique et de ce programme, plusieurs chantiers ont été amorcés afin de mettre le pays aux pas des transformations numériques en vue d’un développement durable.

Il a, par ailleurs, évoqué la mise en place d’un cadre de mutualisation des actions de recensement, d’enrôlement et de l’identification de la population, dans cette optique du numérique, afin de doter le pays d’un fichier général de la population.

« Il y a lieu également d’évoquer la marche vers l’identité numérique à travers la mise en place d’un cadre de la mutualisation des actions de recensement, d’enrôlement, et d’identification de la population afin de doter le pays d’un fichier général de la population à travers notamment la mise en place d’un identifiant public. Le Gouvernement de la République est de plain-pied pour la traçabilité des produits et des échanges par la technologie code-à-barres après l’acquisition du préfixe 605 », a déclaré le Premier Ministre, qui souligne, en outre, qu’il est possible de lutter contre la fracture numérique en relevant le défis de la connectivité à travers l’intensification des travaux de déploiement de la fibre optique et de la couverture en électricité et infrastructures de base.

Bien avant le Chef du Gouvernement, le Ministre du Numérique a, dans son mot introductif, remercié le Président de la République, qui a eu à mettre le numérique sur son piédestal le plus haut que le pays ait connu jusque-là. Il a, par la suite, adressé ses remerciements au Premier Ministre pour avoir, le 1er,  en tant que Chef du Gouvernement, à mettre en place, aujourd’hui, le programme de transformation numérique de la RDC en tant qu’outil de gouvernance.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube