Occupation de Bunagana par le M23 : Ville morte décrétée à Uvira pour exiger le retrait du M23

Préoccupée par les difficultés que rencontrent les habitants de ce coin, déplacé, déjà  trois mois et quelques jours, la population  s’est vue concernée pour mener une lutte sans relâche et pousser les autorités de multiplier les efforts pour instaurer la paix durable.

Mobilisée par des groupes locaux, la population a répondu favorablement à l’appel lancé par la société civile. En effet, une ville morte a été observée mardi 04 octobre à Uvira, ville et territoire au Sud-Kivu.

Boutiques, banques, magasins fermés. Les marchés ont tourné au rythme des escargots. On pourrait voir quelques engins seulement sur les artères principales de la ville et territoire d’Uvira.

« La population a suivi notre appel. Cette activité visait à amener le pouvoir à ordonner aux FARDC de libérer Bunagana. Nous avons voulu aussi dénoncer l’appui du Rwanda au M23 », a déclaré André Byadunia, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise à Uvira.

Plus de 100 jours, la cité de Bunagana toujours entre les mains de rebelles M23. Les Congolais s’interrogent jusqu’où ira cette occupation d’une région si stratégique comme Bunagana ?

Jean-Luc Lukanda Mutombo

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube