Ouverture du 2ème corridor sud en Rdc: Le Groupe Européen de Développement passe à l’acte

Arrivé à Kinshasa depuis hier mardi 27 septembre 2022 dans la soirée, la grande délégation du Groupe Européen de développement a été reçue ce mercredi par le Premier ministre Sama Lukonde à la Primature.

Il est question de revenir sur l’irréversibilité du bitumage de la route Kasomeno-Kasenga-Chalwe-Pont sur la Luapula-Mwenda en Zambie. Une œuvre ambitieuse dont les travaux de maintenance sont déjà opérationnels sur l’axe Kasomeno- Kasenga, puis l’ouverture d’une route nouvelle jusqu’à Chalwe où sera jeté le pont de 350 mètres reliant la République Démocratique du Congo à la Zambie avec un poste douanier à guichet unique pour les deux pays.

Sur près de 700 millions de Usd requis pour l’entièreté du projet, le consortium Duna représenté par son Ceo Duna Si confirme devant le Premier ministre disponibiliser 30 % du montant, soit 230 millions de Usd.

Concernant le Apc Contractor, l’entreprise qui va exécuter les travaux, un appel d’offre international a été lancé, et sur les 8 soumissionnaires, deux grandes entreprises sont retenues dont la chinoise CCEC (China civil engineering construction) et Mota Engile, entreprise portugaise qui a fait ses marques dans les travaux publics en Europe et figure selon un récent rapport dans le top 10 de celles efficaces en la matière. Dans 4 semaines, le choix sera porté sur une des deux qui sera le Apc contractor et commencera le travail. Des éléments que le Premier Ministre a appréciés et n’attend que l’imminente réalisation.

La délégation de GED reçue par Alexis Gisaro

Bien avant, la Grande délégation GED était au ministère des Infrastructures et travaux publics sous la conduite du représentant régional de GED, Ngarambe Eddy. Le ministre d’État, ministre des ITP, Alexis Gisaro qui a affirmé que ce projet disposant d’un intérêt économique important, un projet structurant pour tout le Grand Katanga.

Il était assisté des membres de son cabinet ainsi que du Directeur général de l’Agence congolaise des grands travaux, Médard Ilunga. Kasumbalesa étant l’unique porte d’entrée et de sortie du corridor sud, pour le gouvernement, il faut développer une autre porte.

C’est un projet économique majeur qui  accompagne la vision du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Duna SI qui a rencontré le Président Zambien Hichilema note tout de même  le retard auquel ils ne s’attendaient pas côté Zambien et pense que ce sera réglé d’ici peu, assurance du chef de l’État Zambien.

Certains travaux sont déjà réalisés dont ceux de maintenance et soulagent pleinement les populations riveraines. Le ministre d’Etat veut que le délai de 3 ans pour la construction soit strictement respecté, même si le contrat de concession est de 25 ans.

Signalons que la route doit impacter le développement de deux pays, la République démocratique du Congo ainsi que la Zambie, car la route menant jusqu’à Mwenda en Zambie est de plus de 90 km. Cette route permettra de réduire la distance entre la Rdc et le port de Dar-es-Salaam en Tanzanie de plusieurs centaines de kilomètres.

JMNK

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube