Patrick Muyaya : « Cette 25ème édition du Forum Indaba Mining place la Rdc au cœur des enjeux »

Pour Patrick Muyaya, ministre de la Communication et médias qui est dans la délégation du Premier ministre, cette rencontre de la reprise vient avec une thématique qui met la Rdc au cœur des enjeux. A l’en croire, le Gouvernement  veut profiter de cette plateforme pour passer le message de la Rdc comme pays solution à la fois dans la préservation du climat, mais aussi comme pays solution intervenant dans la production des principaux matériaux qui rentrent dans la formation des batteries électriques qui sont essentiels dans la transition énergétique.

Accompagné des ministres des Mines, du Numérique et de la Communication et Médias, le chef du Gouvernement est arrivé à Cape Town, en Afrique du Sud où il est venu représenter le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à ce forum placé sous le thème « Évolution du secteur minier africain : investir dans la transition énergétique, l’ESG et les économies ». C’est autour de ce thème principal que les différents échanges et réflexions vont être menés.

Les participants à ces assises sont appelés à regarder dans la même direction pour des lendemains meilleurs de la communauté africaine. Cette 25ème édition du Forum Indaba Mining depuis sa création, trouve une alternative managériale pour que les premiers bénéficiaires des ressources minières soient d’abord et toujours les africains.

Signalons à cette cérémonie d’ouverture, la présence du Président Zambien Hakainde Hichilema aux côtés de son homologue Sud-africain Cyril Ramaphosa, pays organisateur de ces assises, sans oublier le Botswanais Mokgweetsi Masisi.

Plusieurs opérateurs économiques du secteur minier, les membres de la société civile, les experts du secteur minier venus de quatre coins du monde prennent part à cet important événement pour échanger et booster les investissements dans le secteur des Mines afin de favoriser le développement du continent africain.

Selon le ministre de la Communication et Medias, Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya, la thématique qui fait l’objet de ces assises place la Rdc au cœur des enjeux.

« La République Démocratique du Congo est habituée à participer à cette grande rencontre continentale qui parle des enjeux miniers. Mais vous savez qu’à cause de Covid-19, ça faisait deux ans et deux mois que cette rencontre ne s’est pas tenue. Cette rencontre de la reprise vient avec une thématique qui met la République Démocratique du Congo au cœur », a indiqué Patrick Muyaya Katembwe.

Et d’ajouter, vous avez suivi les interventions particulièrement du Président Zambien où il a été beaucoup plus question du rôle que la Rdc peut jouer non seulement dans la transition énergétique mais aussi dans la production des batteries et de tout ce qui concerne les enjeux du 21ème siècle. Pour nous comme Gouvernement, il a été important et c’est ce qui justifie la participation du Premier ministre lui-même, à haut niveau, pour montrer que nous voulons profiter de cette plateforme pour passer le message de la République Démocratique du Congo comme Pays solution à la fois dans la préservation du climat mais aussi comme pays solution intervenant dans la production des principaux matériaux qui rentrent dans la formation des batteries électriques qui sont essentiels dans la transition énergétique.

Soulignons que le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde prendra la parole ce mardi 10 mai pour présenter les attentes de la Rdc de ces échanges.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube