Pénurie d’eau dans la ville de Kabinda : Le député provincial Joas Ciyoyo pas satisfait des réponses données par Habacuc Kiabu

Le député provincial de Lomami élu de la circonscription électorale de Ngandajika, Jonas Ciyoyo, Rapporteur de la dite Assemblée s’inquiète de certaines réponses fournies par le chef de la Régideso centre secondaire de Kabinda lors de la plénière de ce mercredi. Cette plénière avait un seul point à l’ordre du jour dont : Question d’actualité qui lui a été adressée par le député provincial Franklin Ilung’a Ilung’a Benjamin, l’élu du territoire de Luilu.

Par rapport aux éléments de réponse donnée par Habacuc Kiabu Mulenda, chef du  centre secondaire de la Régideso de Kabinda, ce sont les autorités de l’exécutif et de l’Assemblée provinciale qui sont à la base. Ces autorités bloquent à elles seules plus de 100.000.000 Fc (Cent millions de francs congolais).

Selon Ciyoyo Jonas, dans son territoire où il est élu, il y a aussi la Régideso, mais nous n’avons jamais vu ce que nous sommes en train de voir ici. Bien sûr, les machines peuvent avoir des caprices, mais pas jusqu’à une semaine. Est-ce que réellement, c’est cette somme qui est vraiment à la base de cette pénurie d’eau dans le chef-lieu de la province ?

« Nous connaissons certaines villes du pays où les autorités sont desservies en eau de la Régideso, mais la population n’en souffre plus comme à Kabinda », tranche-t-il.

Benjamin Lubo/Kabinda

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube