Police/Kinshasa: 375 Kuluna et 2 évadés de Kanyama Kasese présentés au Gouverneur Gentiny Ngobila

 Le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila  Mbaka, a assisté, mercredi 4 août, à la présentation, par la police de la Ville, de 375 bandits urbains communément appelés « Kuluna » à Kinshasa, ainsi que de 2 évadés du Camp de Kanyama Kasese.

A en croire une dépêche de la presse de l’hôtel de ville, la cérémonie a eu lieu au terrain flamboyant dans la commune de la Gombe, en présence du Commissaire provincial de la Police nationale congolaise/Ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo, du Commandant du Service national ainsi que d’autres officiers de la Police nationale et des Forces armées de la RD-Congo.

Prenant la parole, le premier citoyen de la Ville de Kinshasa a remercié la police pour le travail qu’elle continue d’abattre. Gentiny Ngobila Mbaka a encouragé la police à poursuivre sans relâche cette opération afin de permettre aux Kinoises et Kinois de vivre et de circuler dans la tranquillité.

 « Cela est non seulement mon combat mais aussi celui du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ainsi que du Gouvernement RD-congolais », a-t-il indiqué.

Pour l’autorité urbaine, ces Kuluna doivent aussi être transférés à Kanyama Kasese  dans le Grand Katanga, où ils sont mis à la disposition du Service national.

« Il faut que la police accentue la traque pour décourager ce phénomène. Car, au fur et à mesure que nous avançons, il y aura plus de Kuluna à Kinshasa avec la surpopulation de la capitale », a renchéri le Gouverneur Gentiny Ngobila.

Par ailleurs, l’autorité urbaine a rassuré l’opinion de la réinsertion sociale de tous les Kuluna qui tombent dans le filet de la police, puis mis à la disposition du Service national. A l’en croire, ceux qui vont à Kanyama Kasese apprennent des métiers qui peuvent les rendre utiles dans la société.

 « Les uns fabriquent des bancs pour les élèves, les autres sont dans l’agriculture, et les filles particulièrement apprennent la coupe et couture », a rassuré Gentiny Ngobila.

Notons que ces Kuluna présentés mercredi dernier constituent la 6ème vague depuis leur envoi à Kanyama Kasese. Sur place, la Police a annoncé la présentation d’un autre groupe de Kuluna mardi prochain.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube