Précurseur du SG de l’UDPS, Augustin Kabuya : Didier Baitoapala, carton plein à Kisangani

La ville de Kisangani a reçu en date du 13 octobre 2022, le conseiller du Chef de l’État en matière de sécurité personnelle, Dr Didier Baitoapala parti en Jean-Baptiste pour baliser le chemin pour l’atterrissage du SG de l’UDPS, le parti présidentiel, Augustin Kabuya dans le cadre de la redynamisation dudit parti politique et d’écouter les doléances de la population de Kisangani, jadis ville martyre, mais désormais ville espoir.

La population Boyomaise a réservé un accueil délirant à ce fils du terroir et membre influent de l’ASBL Minorité silencieuse (MS), qui milite énergiquement pour l’éradication des pillages des ressources nationales de la Rdc en général, mais du territoire de Basoko dans la province de la Tshopo en particulier.

Le Docteur en Médecine, Didier Baitoapala, affectueusement appelé Mwinda ya Tshopo (Traduire, lumière de la Tshopo),  haut cadre de l’UDPS, dans ses « consultations pour poser des diagnostiques », qui le mènent à Kisangani a fait preuve d’une mobilisation tout azimut, demontrant par ce fait que la Tshopo est acquise à la cause du Chef de l’État,   Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Le conseiller du chef de l’État  a saisi l’occasion du visiter les malades aux cliniques universitaires de Kisangani où il a pris en charge certaines factures pour la sorties des malades et a promis d’être un interlocuteur valable auprès de chef de l’État pour la rénovation des cliniques universitaires de Kisangani.

 Il sied de noter que le SG Augustin Kabuya est arrivé  à Kisangani ce samedi 15 octobre 2022. Pour son Basoko natal, il projette des missions pour aller manger avec les siens le ‘Malemba et le Kwanga na kamundele » (Ndlr. Malemba, le principal met des Basoko, il s’agit de manioc cuit puis rappé avant d’être trempé dans l’eau pendant un long moment pour lui débarrasser de l’acide au goût amère dans le manioc).

 « Nous sommes proche du docteur Didier Baitoapala pour deux raisons, il est un rassembleur et sans partisan d’un ASBL mais son idéal est de canaliser les aspirations légitimes de la base et pour proposer les projets pour le développement durable de Basoko. En second lieu, le Dr Didier Baitoapala est un défenseur de la dignité et des intérêts communautaires de peuple Mosoko au niveau international et national ainsi que tout celui qui a choisi Basoko comme son lieu de résidence et y habite en travaillant pour son épanouissement, son émulation et son développement durable. Pour ces deux raisons, la MS est prête à lui accompagner pour lutter contre les antivaleurs qui gangrènent encore le peuple Mosoko, notamment l’ethnicité et clanisme ainsi tenir compte de l’aspect GENRE en fin de promouvoir la culture du peuple Mosoko dans sa biodiversité linguistique pour l’auto pris en charge », a affirmé le Pr. Mangambu, président de l’ASBL MS.

 Willy Makumi Motosia

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube