Pris la main dans le sac: 19 policiers de roulage à la barre

Il y a quatre mois, le Commissaire provincial de la Police ville province de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo avait arrêté des policiers de roulage, auteurs de tracasseries routières. Ayant reçu des plaintes des chauffeurs, mais aussi de la population qui se plaignaient des tracasseries policières, Sylvano Kasongo et son équipe, lors d’une ronde effectuée dans plusieurs communes et points chauds de Kinshasa, avaient pris la main dans le sac plusieurs policiers de roulage qui ont été arrêtés.

Déférés à l’Auditorat militaire, les 19 policiers de roulage ont ensuite été transférés à la prison militaire de Ndolo (Barumbu) où leur dossier est en instruction. Le jeudi 08 juillet 2021, indique un reportage de Patrick Mpezo (Rtga Tv), le procès a commencé en audience foraine devant le Tribunal militaire de Garnison de Kinshasa/Gombe. Dans son réquisitoire, l’Auditaire militaire a requis des peines allant de 165 jours à 5 ans de prison pour violation de consignes.

La même source renseigne que les avocats des accusés ont rejeté le réquisitoire du Ministère public. L’affaire a été prise en délibéré et le verdict est attendu dans une semaine. Entre-temps, les prévenus restent en prison.

Soulignons que ce procès qui se veut pédagogique, devrait servir d’exemple aux autres policiers. L’Etat de droit voulu par le président Félix Tshisekedi, c’est aussi la tolérance zéro face au comportement incivique et déviant de certains agents de l’ordre.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube