Prise en charge des écoles militaires: Tony Mwaba crée une commission pour y remédier

Le Lieutenant général Padiri Bulenda David, Commandant de Service d’Education Civique, Patriotique et d’Actions Sociales (SECAS), accompagné du Colonel Kusimwa Sumaili Joseph, Coordonnateur national des écoles FARDC sont venus faire un plaidoyer auprès du ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Tony Mwaba Kazadi.

Selon une dépêche de l’EPST parvenue à L’Avenir, leurs inquiétudes sont relatives à la prise en charge des enseignants d’écoles militaires (Maternelle, primaire et secondaire) implantées dans les différents Camps, étant militaires ils vivent avec leurs dépendants (femmes et enfants).

Faisant suite à ce plaidoyer,  le ministre de l’EPST Tony Mwaba Kazadi a instruit à ses services pour qu’une commission soit créée afin d’une prise en charge effective pour remédier à cette situation si préoccupante.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube