Rassuré d’être élu au Secrétaire exécutif de la SADC le 17 août prochain: Faustin Luanga reçoit la bénédiction de Modeste Bahati

La République Démocratique du Congo est candidat au poste de Secrétaire exécutif de la SADC. Le Professeur Faustin Luanga, prétendant à ce poste, a rendu compte de l’état d’avancement de la campagne y relative au président du Sénat.

Modeste Bahati Lukwebo qui a encouragé le candidat de la Rdc a soutenu que si le pays accède à ce poste, ça sera une grande victoire diplomatique. Pour Faustin Luanga qui se dit confiant quant à l’issue de ce processus électoral, ce poste sera très bénéfique pour le développement de l’économie congolaise.

« La Rdc notre pays est candidate au poste de Secrétaire exécutif de la SADC, qui est un grand poste et nous sommes venus saluer d’abord le président du Sénat et lui rendre compte de l’état d’avancement  de la campagne que nous menons depuis un temps, surtout requérir la bénédiction des sages. Et ce, avant d’aller aux élections qui auront lieu le 17 août 2021 à Ilongwe au Malawi », explique M. Faustin Luanga.

Et d’ajouter que ce sont les 16 chefs d’Etat qui vont élire le Secrétaire exécutif de la SADC. « Je crois qu’à ce niveau, il y a lieu d’avoir la foi de la campagne que nous avons menée. Et nous sommes confiant, biens qu’il y a un autre candidat du Botswana. Nous demeurons confiant que les résultats seront à la faveur de la Rdc », rassure-t-il.

Comme vous le savez, poursuit-il, sur les plans politique, paix et sécurité, la SADC intervient à l’Est de la République. N’eut été la SADC, la Rdc n’existerait pas comme République. Nous sommes un pays qui a 9 voisins et à vocation commercial. Nous constituons un grand marché et nous pouvons devenir un foyer industriel, impulser le changement en Afrique. C’est aussi possible que la Rdc impulse le changement. Il y a beaucoup d’aspects qui peuvent permettre à la Rdc de se vendre et tirer en même temps profit: énergétique, eau, électricité.

Pour rappel, le professeur Faustin Luanga est congolais, originaire de la province du Maniema. Economiste de profession et de formation, il a une maîtrise en relations internationales et finances au Japon. Il enseigne l’Economie au Japon, Haut fonctionnaire de l’OMC, chef du département Afrique, il est le tout premier conseiller économique et développement du président Joseph Kabila, etc. Il aime se décrire comme un Congolais, un africain et un citoyen du monde.

Soulignons que Modeste Bahati Lukwebo a en outre échangé avec Mme Habi Touré,  une actrice du cinéma africain qui est venue lui présenter un projet de production d’un film panafricain qui a pour objectif  de vendre l’image positive de Afrique en mettant la RDC en exergue.

« Je suis actrice et productrice internationale. On est là pour un projet de tournage d’un film panafricain. C’est pour cela qu’on a été reçu. Pour nous, c’est une occasion de faire la promotion de la Rdc, montrer le bon côté de la Rdc. Ça s’appelle inside, dont une partie sera tournée au Congo et une autre en Tanzanie. Le but est de promouvoir le Congo », dit-elle.

Disons que le tournage dudit métrage se déroulera en Rdc et en Tanzanie par la maison de production HD Production Paris, spécialisée dans la publicité et les films institutionnels.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube