RD Congo : ouverture du Colloque pour les 65 ans de l’Université Catholique du Congo (UCC)

 « Éducation et construction de la paix dans le monde d’aujourd’hui. Défis et perspectives » : c’est le thème du colloque qui se tient du 25 au 29 avril 2022 à Kinshasa, à l’occasion du jubilé des 65 ans de l’Université Catholique du Congo (UCC).

L’archevêque de Bangui en Centrafrique, le cardinal Dieudonné Nzapalainga, a prononcé, le mardi 26 avril à Kinshasa, la conférence inaugurale pour le colloque international et pluridisciplinaire organisé à l’occasion du jubilé des soixante-cinq ans de l’Université Catholique du Congo sous le thème général « Education et construction de la paix dans le monde d’aujourd’hui. Défis et perspectives ». Le cardinal Nzapalainga a parlé du « dialogue interreligieux au service de la paix pour un nouvel humanisme. » Il a notamment raconté son expérience avec la plateforme des confessions religieuses.

« Un jour, un chef redouté, je l’ai rencontré, en lui disant : ‘certes, on m’a raconté que tu tues beaucoup ici. Je viens te voir en me disant qu’en toi est l’humanité. Est-ce que tu veux encore vivre ?’ Il me dit : ‘oui’. ‘Est-ce que les autres peuvent aussi vivre ?’ Il me dit : ‘oui’ », a raconté l’archevêque de Bangui.

Honorer à la fois le service de la société et l’identité catholique

Le nonce apostolique en RD Congo, Mgr Ettore Balestrero, a félicité l’Université pour l’œuvre d’éducation accomplie depuis la naissance de la faculté de théologie en 1957. Et il a appelé les enseignants et les étudiants à honorer à la fois le service de la société et l’identité catholique : « Il n’est pas possible d’être pieux le dimanche et d’être méchant, corrompu le lundi. Un pays ne peut pas marcher comme ça. »

L’UCC contribue à « la refondation de l’université en RDC »

Le ministre national de l’Enseignement supérieur et universitaire, Mohindo Nzangi, a remercié pour la part de l’Université catholique du Congo et des autres institutions catholiques pour la contribution à la refondation de l’université en RDC. « Ici, on décourage et on renvoie les tricheurs, étudiants ou enseignants », s’est félicité le ministre.

Jusqu’au vendredi 29 avril, sur le campus de Kinshasa-Limete, des orateurs venus des universités de la RDC, d’Afrique et d’Europe se succèdent en matinée et dans l’après-midi pour des conférences, débats et recommandations autour des axes : Religion, culture, science et innovation ; droit et géopolitique ; social, économie et finance ; géostratégie, défense et sécurité.

Jean-Baptiste Malenge

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube