Rd Congo vs Nigeria (0-3) : Dur aura été l’apprentissage

La grande première de la RD Congo en éliminatoires de la Coupe du monde féminine U-17 de la FIFA ce dimanche 6.03.2022 au stade des Martyrs n’a pas assouvi les appétits suscités dans l’opinion nationale par l’une des rares préparations qu’a connues une sélection nationale féminine d’âges dans ce pays. Chapeau pour la FECOFA pour tant d’efforts fournis quant à ce.

Les Léopards Dames U-17 de la RD Congo se sont essayées mais, sont finalement tombées face aux Nigérianes (0-3), sans être ridicules du tout. Et même, en terminant la rencontre en infériorité numérique sur le terrain, à la suite de l’expulsion de Anastasie Mwanji Kayembe ayant écopé de deux cartons jaunes.

La bleusaille des Congolaises dans cette compétition a commencé à la 41′ sur un puissant tir croisé de Blessing Ngozi Emmanuel à l’entrée de la surface de réparation congolaise en reprenant un ballon sorti en catastrophe d’un cafouillage qui sera sans pardon pour la gardienne Mickel Lulemba Nsona pour qui le cuir était hors de portée de vue avec du beau monde devant, ses défenseuses et joueuses nigérianes confondues.

Peu avant la fin de la 1ère période, la coach principale, Lay Mafobe, dont la fébrilité de son entre-jeu ne permet aux Léopards Dames U-17 de la RD Congo de mieux se sentir chez soi, opte pour la montée de Winnie Moseka Mathy en remplacement de Makila Nzumba Jenovic. Ça s’est stabilisé quelque peu dans ce compartiment jusqu’à ce que l’Arbitre centrale, Lamgar Lare (AC), ses Assistantes Ngarassoum Victorine (A1) et  Ndibgadal Homadje (A2) ainsi que la 4ème arbitre, Bit Oumarou Auicha Bit, toutes du Tchad et  la Commissaire du Gabon, Nteme Nguema Leocadie renvoient les Congolaises et Nigérianes dans les vestiaires sur le score de 0-1 en faveur du Nigeria.

Après les citrons, les jeunes Congolaises reviennent plus fraîches, les idées bien en place dans le but de revenir au score et prétendre à un bien meilleur résultat mais la tâche s’avère ardue. Comme en 1ère période, les Léopards Dames U-17 de la RD Congo peinent à gagner les duels et partant s’essoufflent dans la bataille du milieu de terrain. Les percées dans la défense nigériane pose problème. Les Léopards Dames U-17 de la RD Congo font le jeu, les Nigérianes le score qu’elles aggravent à la 65′ (0-2) par Tumininu Fatimoh Adeshina sur coup franc, son envoi en chandelle sous la barre trompe la gardienne de la RD Congo qui pensait à une balle au-delà de la transversale.

Peu habituées à la très haute compétition, les Nigérianes, conquérantes, charriant 5 participations à la phase finale d’une Coupe du monde féminine U-17, n’offrent que peu des possibilités à la RD Congo de réduire la score. Ça s’est corsé d’ailleurs à 0-3 (76′) au terme d’une belle transition rapide en contre-attaque merveilleusement convertie par Esther Opeyemi Ajakaye qui a gagné son face-à-face avec la gardienne Mickel Lulemba Nsona de la RD Congo. Dans l’entre-temps, le carton rouge de Anastasie Mwanji Kayembe perturbe toutes les projections congolaises vers l’avant. Malgré cela, la RD Congo résisté et maintien le score de 0-3 jusqu’à la fin du match nonobstant quelques temeraires incursions et essais de la capitaine, Grâce Lubiku Malundama, Rebecca Kianga Mulanga et autre Bénédicte Kamba Kanza qui ne sont pas arrivées à prendre à défaut la défense visiteuse. Au coup de sifflet final de l’AC  Lamgar Lare, sur le score de 0-3, les Léopards Dames U-17 de la RD Congo venaient de se rendre à l’évidence que dur et pénible étaient l’apprentissage de la haute compétition sans toutefois démériter. Riche en enseignements aura été aussi cette grande première sortie des U-17 Dames…

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube