Rdc: Les élus FCC boudent l’examen de loi électorale

Les députés nationaux membres du Front commun pour le Congo (FCC) ont boycotté la séance plénière prévue ce jeudi 14 février 2022, sur l’examen et vote de la loi électorale.

Dans  une déclaration faite ce jeudi, ces élus estiment que l’Assemblée nationale est devenue la caisse de résonnance de la volonté du chef de l’État et de son gouvernement.

« Nous rappelons à l’opinion publique que les réformes électorales doivent faire l’objet d’un très large consensus entre tous les acteurs concernés afin d’éviter au pays des élections chaotiques, sources de frustrations et de conflits », rappellent les députés nationaux du FCC.

Les députés nationaux restés fidèles à l’ex-président de la République Joseph Kabila, invitent les organisations citoyennes, les forces politiques et la société civile dans toute sa diversité à se lever comme un seul homme en vue de barrer la route aux jouisseurs.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube