Rdc victime de la prédation construite sur l’art du mensonge : Les Tutsis ne sont pas les descendants de la reine de Saba

Depuis la dénonciation faite par la République démocratique du Congo à travers son ministre des Affaires étrangères à Malabo (Guinée équatoriale), le monde comprend un peu mieux que les pseudos rebellions dans l’Est de la Rdc ne sont en fait que des agressions des pays voisins, principalement du Rwanda, dont l’objectif est de pérenniser la prédation des richesses naturelles congolaises.

Pour se faire, depuis des décennies, le Rwanda bâtit son discours sur des mensonges et la capitalisation du génocide de 1994 en abusant de la compassion de la Communauté internationale par une victimisation en outrance. En plus, perpétuant le mythe selon lequel les bergers et pasteurs  nilotiques (Tutsis)  descendent du sage Roi  Salomon par la reine de Saba (Sheba), le lobby  ‘Tutsi power’ a pu convaincre les anglo-saxons et leurs multinationales que les bantous (Hutus) sont moins intelligents que le ‘peuple juif’ de l’Afrique de l’Est.

C’est ainsi que le Rwanda bâtit le pillage systématique du pays « où coule l’or et le diamant, habité par des paresseux naïfs », selon les ésotériques Ubwenge. Sur le mensonge que les Tutsi descendraient de la reine de Saba, ils sanctifient ainsi leurs pillages. Rien de plus faux, ‘les Tutsis ne descendent pas de la reine de Saba’.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube