Réalisation d’une 2ème ZES dans l’Est du pays : Julien Paluku chargé d’entamer les études de faisabilité

Dans sa volonté de restaurer la paix et de garantir la sécurité définitive des Provinces de l’Est du pays, le Président de la République a souligné la nécessité de mettre en place les bases de la renaissance économique de ces provinces qui regorgent d’innombrables richesses naturelles gazière, minière, agricole, touristique, ainsi qu’un potentiel humain remarquable pour leur transformation. Partant de l’exemple de la Zone Économique Spéciale de Maluku, dans la ville province de Kinshasa, le Président de la République a estimé que des études de faisabilité doivent être entreprises pour la réalisation d’une deuxième Zone Économique Spéciale dans la partie orientale du territoire national.

Celle-ci aura la particularité de promouvoir la culture de la paix grâce à l’émergence d’un réseau intégré de Petites et Moyennes Entreprises, de Petites et Moyennes Industries, actives dans les secteurs aussi variés tels que l’agro-alimentaire, l’énergie, le tourisme, les nouvelles technologies. Le Gouvernement devrait s’activer pour que la mise en œuvre de cette Zone Économique Spéciale se matérialise dès l’exercice budgétaire 2023.

Le Ministre de l’Industrie a été chargé d’entamer lesdites études de faisabilité quant à la localisation optimale de la zone, d’en définir les contours et les synergies visant une intégration économique des communautés locales. Le rapport de ces études est attendu à la première réunion du Conseil des Ministres du mois de septembre 2022.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube