Reçue par Pius Muabilu, la société Radoser SA se dit prête à construire 9.000 maisons

M.Pius Muabilu, ministre d’État à l’Urbanisme et Habitat a reçu en audience ce mardi 10 mai, une délégation de la Société Radoser SA. Cette société de droit Uruguayen spécialisée dans la construction des bâtiments, compte construire 9.000 maisons constituant un ensemble urbain intégré. Entendez, des Cités où l’on trouvera différentes sortes d’établissements humains tels que les écoles, centres de santé, marché, cercles récréatifs et autres.

Ce partenaire du Gouvernement congolais qui envisage également construire des bâtiments administratifs, a salué la qualité des échanges avec le patron de l’Habitat qui a donné des orientations nécessaires et louables pour réaliser dans un bref délai, ce projet pilote qui va combler le déficit en termes de logements en Rdc.

Ces ouvrages seront réalisables en dans deux ans, une fois toutes les étapes administratives seront réunies.  Ce, dans les normes exigées pour investir dans le secteur de l’immobilier.

Le ministre de villes, qui se dit prêt à accompagner les différents partenaires désireux investir dans l’immobilier, est plus que déterminé à matérialiser la vision du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi, celle d’offrir  « un habitat pour chaque congolais », conformément aux prescrits de la Constitution.

« Nous ne sommes pas dans le logement d’une maison, mais des Cités. Quand nous parlons des Cités, c’est-à-dire que nous incluons dans les Cités toutes les ouvrages. Lorsqu’une maison qui constitue le projet pilote, nous avons des écoles, des hôpitaux que nous allons construire. C’est qui est créatif, nous allons construire des bâtiments administratifs, cela en partenariat avec le Gouvernement congolais. Nous sommes en retard de délai, nous avons pensé terminer ce projet en 2022. On va aller suivant le rythme que les autorités ont présenté », a indiqué M. Vital malenge, le chargé de l’exécution du projet.

Et d’ajouter que nous sommes dans une technologie  qui prend en compte le déficit qu’il y a dans le domaine, et qui prend aussi en compte les attentes. « Nous sommes en même de construire des Cités comme des cas de 9.000 maisons dans deux ans avec clé en main. Il faut avouer que nous avons été émerveillés par le ministre qui  nous a encouragés à tout faire rapidement pour mener à bien ce projet. Nous avons l’expertise et il a mis à nos côtés des techniciens qui vont nous accompagner », affirme-t-il.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube