Relier le Congo par le chemin de fer : « Il faut juger de l’opportunité, même si cela n’est pas nécessaire »

Est-il possible de relier le Congo par le chemin de fer ? Devant la presse, Hyacinthe Dzogolo pense que dans tous les pays du monde,

Parlant d’abord des expropriations, Hyacinthe Dzogolo pense que dans tous les pays du monde, lorsque pour des besoins d’utilités publiques, il est nécessaire d’exproprier les citoyens, lorsqu’on va décider d’augmenter les réseaux ferroviaires, lorsqu’il faut passer sur les propriétés, on va appliquer la loi sur les expropriations.

Il a aussi dit que relier tout le Congo, c’est toujours possible. Pour lui, l’administrateur colonial, c’est quelqu’un qui a analysé. Là où il y avait des voies naturelles, le Fleuve et la rivière Kasaï, il ne faisait que baliser, il a utilisé le boulevard naturel. On a construit le chemin de fer que là où il n’y avait pas de cours d’eaux.

Il y avait aussi un bon réseau routier. Le héro national partait de Kinshasa par voiture vers Kisangani. La voie était carrossable. Il y avait des bacs. On pouvait partir de Kinshasa à Kisangani par voie de route, on faisait moins d’une semaine. Maintenant par voie ferroviaire, il faut juger de l’opportunité et je crois que ce n’est pas nécessaire.

 

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube