Remplacement de Jean-Marc Kabund à l’AN : Kabuya dit non à Wamu

Le Secrétaire général de l’UDPS, M. Augustin Kabuya a reçu en audience, ce lundi 11 avril, la délégation du groupe parlementaire A2R,  conduite par l’honorable Henriette Wamu.

Au menu de leurs échanges figurait en bonne place le vœu exprimé par l’honorable Wamu de briguer le poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale demeuré vacant depuis la démission de l’honorable Jean-Marc Kabund.

De leurs pourparlers, révèle  Liberté Plus, il ressort que le poste sus évoqué est réservé exclusivement à l’UDPS et non à ses alliés. Et au niveau du parti, il a été décidé qu’un membre du parti, ressortissant du Kasaï-Central devait lui succède à ce poste.

Comme pour dire que la porte d’accès au poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale est complètement verrouillée pour l’honorable Henriette Wamu, originaire de la province de Sankuru et alliée de l’UDPS.

Quoiqu’il en soit, font remarquer certains observateurs, cette incompatibilité n’affecte en rien l’avenir politique de la requérante qui, du reste, demeure radieux.

Notons que l’Assemblée nationale a pris acte de la démission de l’honorable Jean-Marc Kabund lors de la plénière de ce lundi, 11 avril 2022.

Dans la suite, le Chef de l’administration de l’UDPS a reçu le ministre national de la Jeunesse, Yves Bunkulu et plusieurs autres officiels du parti avant de s’entretenir avec les membres de l’UDPS de l’espace Grand Équateur autour de la visite incessante du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, dans cet espace du pays.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube