Retard du démarrage de l’accompagnement du COPA Jeunes : Alexis Mangala Ngongo donne les vrais raisons

Dans un communiqué parvenu au média en ligne www.lequotidien.cd, et signé par Alexis Mangala Ngongo, Coordonnateur national de l’Unité nationale de coordination du Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (UCP-PADMPME) note qu’il se diffuse actuellement des rumeurs persistantes au sujet du programme d’accompagnement des bénéficiaires sélectionnés dans le cadre du Concours des plans d’affaires pour jeunes entrepreneurs et porteurs de projets.

Tout en reconnaissant les préoccupations légitimes des lauréats COPA sur le retard du processus d’accompagnement auquel ils ont droit, l’UCP tient à rappeler ce qui suit :

Le retard de démarrage de l’accompagnement est la résultante de la dynamique de mise en œuvre du programme, dû notamment à l’élargissement du nombre initial des bénéficiaires, passé de 750 à 960, pour les 4 villes cibles du PADMPME ;

Ce dépassement de 210 unités supplémentaires a induit une surcharge de travail pour le Consortium Deloitte-KivuEntrepreneurs-I&F Entrepreneuriat, en charge de la mise en œuvre du programme, et imposé la nécessité de réajustement des paramètres de mise en œuvre, ayant pour conséquence le dépassement du cadre contractuel initial ;

Des négociations ont été engagées entre les deux parties, l’UCP d’une part, et le Consortium de l’autre, et sont en voie d’aboutissement ;

Pour information, le temps de négociations n’est pas la seule raison du glissement du calendrier d’accompagnement. Le processus de formalisation a aussi révélé de nombreuses lacunes des jeunes entrepreneurs dont la plupart n’ont pas su capitaliser les conseils du cadrage pour mener à bien le processus de création de leur entreprise dans les rouages des services administratifs dont les exploits ne leur ont pas non plus facilité la tâche ;

Entre-temps, les fonds alloués à ce programme sont déjà disponibles auprès des banques dédiées, EQUITY-BCDC et RAWBANK SA, en attendant l’ordre pour créditer les comptes des bénéficiaires ouverts à cet effet ;

Le règlement des discussions techniques avec le partenaire de mise en œuvre et le partenaire technique et financier étant imminent, nous pouvons projeter le démarrage de l’accompagnement au plus tard à la mi-août prochaine ;

En attendant, l’UCP appelle les bénéficiaires au calme, confirmant sa disponibilité pour les écouter et les informer, comme il en a été le cas chaque fois, notamment avec le Syndicat des Jeunes Lauréats COPA, ou à sa propre initiative à travers les nombreuses réunions organisées par ses antennes ;

    Vive la Jeunesse Entrepreneuriale de la RDC, Vive COPA Jeunes.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube