Sama Lukonde donne des orientations au staff dirigeant de la Caisse nationale de péréquation

Le staff dirigeant de la Caisse nationale de Péréquation a été reçu en audience par le Premier ministre, qui lui a donné des orientations sur le fonctionnement de cet établissement d’une grande importance dans la mise en œuvre équilibrée du programme de développement local des 145 territoires.

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a reçu en audience, ce samedi 08 octobre 2022, dans son cabinet de travail à la Primature, le staff dirigeant de la Caisse nationale de Péréquation, auquel il a donné des orientations précises sur le fonctionnement de cet établissement public en cette période de la mise en œuvre de programme de développement local des 145 territoires de la République démocratique du Congo.

En effet, la Caisse nationale de péréquation est le moteur de l’équilibre et de la solidarité voulus par le Président de la République, chef de l’État entre les provinces et les entités territoriales décentralisées pour leur développement harmonieux, étant donné qu’elles ne sont pas dotées toutes des mêmes moyens.

Cette délégation constituée du Directeur général, des administrateurs, et des directeurs des opérations, était conduite auprès du chef du gouvernement par son Président du Conseil d’Administration, Izato Nzege qui a affirmé à la presse qu’ils sont venus présenter leurs civilités au Premier Ministre, qui est l’autorité de tutelle de cet établissement public.

« Nous sommes le Président du Conseil d’Administration de la Caisse nationale de péréquation, accompagné du Directeur général, des administrateurs, et des directeurs des opérations.

Nous sommes venus d’abord présenter nos civilités au Premier Ministre, chef du gouvernement. Parce que depuis qu’il a plu au Chef de l’État de nous nommer comme administrateur de cet établissement public, notre tutelle aujourd’hui, c’est la Primature, le gouvernement, donc, le Premier Ministre.

Nous sommes venus d’abord présenter nos civilités », a-t-il expliqué.

Izato Nzege a également affirmé que cette rencontre a aussi été ponctuée par une séance de travail au cours de laquelle le chef du gouvernement leur a donné des orientations sur le fonctionnement de cet établissement d’une grande importance dans la mise en œuvre équilibrée du programme de développement local des 145 territoires.

 » Et rapidement, au vu des résultats qu’attendent le Chef de l’État et le gouvernement, de  cet établissement public, faire une séance de travail déjà rapidement pour savoir ce qui doit être fait pour que nous puissions rendre effectif ce besoin du Chef de l’État de l’équilibre du développement entre les provinces. Nous avons déjà commencé à travailler. Et je pense que le projet du développement local des 145 territoires tel que voulu par le Président de la République a déjà été lancé de mains de maître par le gouvernement. Et, la caisse nationale de péréquation vient en  continuité avec ce projet, qui met au centre de ses activités et de son importance, la solidarité entre les provinces et entre les Entités territoriales décentralisées », a-t-il conclu.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube