Sama Lukonde et Daniel Aselo échangent avec toutes les couches sociales du Grand Katanga et du Grand Kasaï

Des échanges avec les différentes couches de la société katangaise et Kasaienne ont marqué cette deuxième journée sur la conférence de la paix sociale, organisée à Lubumbashi.

Le Premier ministre Sama Lokonde, accompagné du VPM de l’Intérieur Daniel Aselo et d’autres ministres a reçu tour à tour, les présidents des Assemblées provinciales et les gouverneurs des provinces des espaces du Grand Kasaï et du Grand Katanga.

Il a été question de donner les orientations pour une matérialisation efficiente des différentes résolutions qui découleront de cette conférence de 6 jours. Un résumé à cet effet a été fait à la presse par le patron de l’Intérieur qui a insisté sur la nécessité d’une paix sociale entre les deux communautés.

Les autorités traditionnelles du Grand Katanga à leur tour ont insisté sur le problème de la cohabitation ou d’intégration par la communauté Kasaienne. La question socio-économique aura été la fondamentale raison de cet exode rural.

Après, il a été le tour des autorités traditionnelles et les associations culturelles du Grand Kasaï ; de la fondation katangaise et les associations socio-culturelles du Grand Katanga; de la Fédération des entreprises/FEC  du Haut Katanga et de Lualaba; des chefs de Confessions religieuses; des partis politiques de l’Union sacrée ; des associations socio-culturelles d’autres provinces ; des députés provinciaux du Grand Katanga ainsi que de la société civile. Les échanges ont tourné autour de la nécessité d’une sensibilisation responsable pour garantir la paix sociale dans l’espace de deux communautés.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube