Selon le Sondage Echos d’Opinion 2022 : Les Congolais sont confiants du bilan de Sama Lukonde pour assurer un second mandat à Félix Tshisekedi

L’opinion favorable à Jean-Michel Sama Lukonde s’était prononcée de la manière suivante : Politique : 60% ; Economie et finances : 84% ; Social : 57% ; Sécurité : 39%

Nommé à la tête du Gouvernement dit des Warriors (guerriers), Jean-Michel Sama Lukonde a reçu la lourde mission de concrétiser la vision du Chef de l’Etat par la transformation de la gestion du pays et de créer les conditions qui améliorent le vécu quotidien du peuple en vue de favoriser la réélection de l’actuel Chef de l’Etat en 2023.

Environ deux ans jour pour jour, aujourd’hui, il est important de savoir ce que pensent ceux pour qui, le Premier Ministre est appelé à trouver des solutions et à donner des réponses aux problèmes socio-économiques, politiques et sécuritaires auxquels ils sont confrontés. Surtout que les deux années de la gestion FCC-CACH caractérisées par les frictions et conflits permanents avaient laissé un goût amer au travers de la gorge du peuple congolais.

Il faut également rappeler qu’à l’approche des élections générales programmées en 2023, les résultats obtenus par l’actuel Gouvernement, dans sa gestion au quotidien du pays, auront nécessairement un impact positif ou négatif sur le vote devant permettre ou non la reconduction du mandat présidentiel de Félix Tshisekedi.

Conformément à la mission qu’il s’est assignée, d’accompagner les institutions du pays dans toutes les étapes du mandat en cours, Echos d’Opinion, maison d’étude et d’analyse sociale, politique et de sondage d’opinion est descendu sur le terrain pour tâter les pouls de l’opinion congolaise. Il s’agit de recueillir les avis des Congolais sur la gestion du Gouvernement à travers le Premier Ministre qui en est le coordonnateur. Les Congolais sont, en effet, les principaux bénéficiaires ou victimes des retombées positives ou négatives des actions gouvernementales. Ce sont eux qui seront également sollicités pour accorder leurs suffrages, en qualité du souverain primaire pour renouveler ou retirer les mandats aux élus à tous les niveaux.

Justification

78% des personnes interviewées se sont prononcées favorables à la gestion de Jean Michel Sama Lukonde ; soit 2080 sur un échantillon de 2600 personnes.

Politique. En appliquant la rigueur scientifique acquise par sa formation d’ingénieur, Jean Michel Sama Lukonde a surpris tout le monde dans le domaine où on l’attendait le moins : la politique. Il s’est révélé être un homme politique de grande envergure et de la stature d’homme d’Etat dévoué à son devoir. A en croire 63%, soit 1638 sur 2600, de ceux qui approuvent sa gestion politique du pays, le Chef de l’Exécutif national a su transcender les clivages politiques Pouvoir – Opposition et les polémiques qui ne cessent de faire jour au sein de l’Union sacrée pour s’investir entièrement à l’accomplissement de la mission lui confiée : « concrétiser la vision du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi. »  Il s’agit de créer les meilleurs conditions politiques qui améliorent le vécu des Congolais, consolident l’unité  et la cohésion nationales, la paix, la démocratie, l’Etat des droits et booster le développement du pays. Objectifs qu’il poursuit sans relâche ni atermoiement. Il est toujours là où le devoir l’appelle et prêt à exécuter les instructions du Chef de l’Etat. Ceux qui lui ont accordé leurs suffrages dans le domaine politique, mettent en avance la promptitude avec laquelle il est descendu au Katanga pour organiser, sous l’impulsion du Président de la République, le forum de réconciliation entre les Katangais et les Kasaïens au moment où la tension avait atteint son paroxysme entre les deux communautés. A chacun de ses déplacements à l’intérieur du pays, Jean Michel Sama Lukunde se met à l’écoute de toutes les couches de la populations en prenant langue avec les acteurs de la société civile, les élus provinciaux ou nationaux de toutes les obédiences politiques, de manière à donner des réponses appropriées à leurs besoins, selon les instructions du Chef de l’Etat. Dans le grand Equateur, la Tshopo ou le grand Kasaï, le Premier des Warriors veille au grain en vue de concrétiser la vision de Félix Tshisekedi et d’assurer sa réélection en 2023.

Economie. Les Congolais octroient la mansion plus grande distinction à Jean Michel Sama Lukonde dans le domaine économique. À 78%, soit cent pour cent de ceux qui se sont prononcés favorables à la gestion de Jean Michel Sama Lukonde. Ils ont reconnu l’excellence du travail abattu par le Chef des Warriors. A son compte on note, la restauration de l’obligation de la présentation de la reddition des comptes devant le parlement, pratique longtemps oubliée au pays ; la présentation du projet de la loi des finances dans les délais ; le bond extraordinaire du Budget de la République, lequel est passé de 4 à environ 15 milliards de dollars en deux ans seulement ; la mobilisation exceptionnelle des recettes du trésor public par les régies financières qui ont atteint un taux de réalisation de 134%, au-delà des assignations.  Les réserves de change sont multipliées par cinq et la pression fiscale est passée de 8 à 15% du PIB du pays. Autant des performances inédites atteintes grâce à la traque permanente de détourneurs et ceux qui abusent de fonds de l’Etat par l’Inspection Générale des Finances. Pour la toute première fois depuis son existence comme pays souverain, les exploits économiques et financiers de la RDC ont été reconnus par le Fond Monétaire International (FMI) et les milieux des affaires au niveau international. Trois personnalités congolaises œuvrant dans ces secteurs ont reçu les awars du Magazine Forbes USA à New York à l’occasion de la tenue de la 77ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Il s’agit de Nicolas Kazadi, Ministre des Finances ; Jules Alingeti, Inspecteur général des Finances ; et Kinduelo, homme d’affaires. Ce geste est un témoignage éloquent de l’excellence du travail accompli par Jean Michel Sama Lukonde dans la concrétisation de la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Social. Le social est le meilleur indicateur de la qualité de gestion d’un pays. Ventre affamé n’a point d’oreilles dit un dicton français. Dans ce secteur crucial, le Premier Ministre a satisfait avec 57% des suffrages favorables. L’opinion qui approuve met en exergue les premiers gestes accomplis par le Gouvernement et qui servent d’indicateurs attestant que Jean Michel Sama Lukonde est sur la bonne voie. Elle lui reconnait l’application effective de la gratuité de l’enseignement de base et primaire ayant permis à plus des 4 millions des enfants congolais d’être scolarisés ; l’augmentation sensible et progressive des salaires octroyés aux fonctionnaires, aux militaires, policiers, enseignants  et autres agents de l’Etat ; la prise en compte des revendications des professeurs d’Université, des médecins, du personnel académique, scientifique et soignant. Il faut ajouter à cette liste non exhaustive, la réhabilitation et la construction des routes et des infrastructures associées pour fluidifier le circuit de la distribution et relancer la production industrielle et agricole locale ; la construction et la réhabilitation des hôpitaux, centres de santé, écoles et bâtiments administratifs en vue de répondre aux besoins sociaux de base exprimés par la population comme prévu dans le projet de développement des 145 territoire initié par le Président Félix Tshisekedi. Jean Michel Sama Lukonde s’attèle fidèlement à sa matérialisation sur le terrain de manière à favoriser l’amélioration des conditions de vie des Congolais.

Sécuritaire. Le domaine de la sécurité est celui pour lequel beaucoup parmi les Congolais sont hésitants. Seuls 39% des participants au présent sondage, s’étaient prononcés favorables à la politique Gouvernementale en matière de sécurité. Ayant hérité d’une guerre multiformes vieilles de plus de deux décennies à l’Est du pays, Sama Lukonde et son équipe font de leur mieux pour mettre fin aux atrocités dont la population est victime au Nord-Kivu, Sud-Kivu et l’Ituri. Le climat d’insécurité créé suite aux affrontements meurtriers entre Teke et Yaka dans le Kwamouth, n’a fait qu’aggraver le doute dans le domaine sécuritaire. Toutefois, une frange de l’opinion, soit 45% reconnait le mérite de Jean Michel Sama Lukonde grâce au bon comportement affiché par les FARDC qui tiennent solidement leurs positions et amorcent la reconquête des localités perdues sur le front de Bunagana, de Rutshuru et de Kibumba, en dépit de l’appui apporté au M23 par le Rwanda. Ces exploits sont en train d’être réalisés après que le Chef de l’Etat venait de galvaniser le peuple et les FARDC par son discours appelant les Congolais à s’unir pour vaincre les terroristes du M23. Aussi, souligne cette même frange d’opinion, le Premier Ministre venait d’achever une tournée dans la partie trouble de l’Est du pays où il a recueilli les doléances des soldats au front et de la population en proie aux violences terroristes, rébellions et guerres d’agression. Les résultats très encourageant obtenus à ce jour, sont une preuve que l’Exécutif central a réussi à doter l’Armée de la RDC des moyens nécessaires capables de lui permettre non seulement de tenir le front, mais aussi de vaincre et de bouter l’ennemi hors des frontières nationales, en dépit de l’embargo sur les armes qui ne dit pas son nom dont la RDC est victime de la part de l’ONU. Les forces de défense et de sécurité de la RDC sont également parvenues à maitriser la situation dans la région de Kwamouth situé non loin de la ville province de Kinshasa. A Kinshasa, particulièrement, la population salue les efforts du Gouvernement dans la lutte contre les gangs appelés Kulunas qui semaient l’insécurité dans la Capitale.

 

Conclusion

Le présent palmarès publié par Echos d’Opinion est le résultat du sondage d’opinion réalisé par Echos d’opinion sur période qui va 20 septembre au 20 novembre 2022. Il avait pour principal objectif, connaitre comment les Congolais ressentent ou apprécient l’impact produit par l’action du gouvernement dirigé par Jean Michel Sama Lukonde.

Au vu des résultats obtenus, on peut conclure que l’objectif a été largement atteint. Les Congolais se sont globalement prononcés à 78% favorables à la gestion de Jean Michel Sama Lukonde dans la concrétisation de la vision du Chef de l’Etat de manière à assurer la réélection de ce dernier en 2023. Le secteur de l’économie et des finances a été plébiscité par 100/100 des sondés. Ceux de la politique et du social ont reçu la mansion satisfaction. Seul le secteur de la Défense et sécuritaire semble encore faire hésiter les Congolais. Toutefois, 39% ont estimé que le premier des warriors est sur la bonne voie. Surtout que, selon la frange de l’opinion favorable, la guerre à l’Est a trop duré, elle a plusieurs implications, ramifications et se présente sous des diverses formes. Il faut encore un peu de temps pour tout démêler et y mettre fin.

Dans l’ensemble, les Congolais estiment que Jean Michel Sama travaille positivement à la concrétisation de la vision du Chef de l’Etat ; selon la feuille de route qui lui a été tracée ainsi que les objectifs lui assignés, en se plaçant au-dessus de tout clivage.

Pour sa part, Echos d’Opinion s’incline devant le verdict de Congolais sur la gestion de leur Premier Ministre. Il félicite ce dernier et l’encourage à maintenir le cap dans les secteurs qui vont mieux pour toujours bénéficier de la confiance du peuple et du Chef de l’Etat, en perspective des échéances électorales de 2023. Dans les autres, le Premier Ministre est appelé à réajuster certains paramètres qui lui permettront de redresser la barre.

Echos d’opinion remercie tous ceux qui ont accepté de participer au présent sondage. C’est grâce à eux qu’il a pu accomplir la mission qu’il s’était fixée et atteindre l’objectif visé.

ECHOS D’OPINION

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube