Séraphine Kilubu lance les activités de sensibilisation à l’éducation civique et patriotique des enfants des militaires

Promouvoir l’éducation civique des enfants des soldats fait aussi partie des préoccupations du Ministère de la Défense nationale et Anciens Combattants. C’est dans cette optique que le service d’éducation civique, patriotique et action sociale des FARDC a procédé, hier mardi au camp Kokolo sous la direction de la vice-ministre de la défense, Séraphine Kilubu, au lancement des activités de sensibilisation à l’éducation civique et patriotique des enfants des militaires.

Le représentant du commandant du SECAS a adressé de sincères remerciements à la vice-ministre, précisant que ces assises s’avèrent importantes en ce sens qu’elles peuvent aboutir à l’éradication du phénomène Kuluna, à la paresse et divers autres maux qui malmènent les enfants.

Prenant la parole à son tour, Séraphine Kilubu Kutuna a exhorté les enfants, leur demandant de s’attacher à Dieu et d’honorer leurs parents afin de faire la fierté de leur famille et de la nation entière.

Elle a, en outre, instruit les services à enregistrer tous les enfants des soldats qui ont arrêté d’étudier pour manque de moyens, que ça soit au niveau primaire, secondaire ou universitaire, afin que le gouvernement puisse voir dans quelle mesure, assurer la prise en charge et aussi, à ceux qui n’ont pas eu la chance d’étudier de procéder à des formations professionnelles de qualité. Ce, dans le but d’assurer leur avenir. Ceci s’inscrit dans la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi qui place l’homme au centre de son action, a dit la vice-ministre de la défense nationale et des anciens combattants.

BM

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube