Suite aux menaces récurrentes contre les journalistes, les radios locales sèchent les journaux à Beni

Les  chaînes des radios  locales œuvrant au poste frontalier de Kasindi au  groupement Basongora,  en  territoire de Béni, province du  Nord-Kivu,  viennent de  suspendre toutes les activités liées   à l’information jusqu’à nouvel ordre.

Cette décision résulte d’une    Assemblée  générale extraordinaire  tenue  à  Kasindi, le  lundi 20 juin dernier, à  laquelle ont pris par tous les journalistes membres  de l’Amical des journalistes du groupement Basingora (AJB).

FRED Mastaki son président,  motive  cette décision  suite    aux  cas des menaces et agression contre   les journalistes.

Celui-ci précise que certains policiers    promettant tuer certains journalistes auteurs de la dénonciation de cas d’agression  signalés la semaine dernière.

 » Vu la gravité de la menace à l’endroit des journalistes,  nous avons décidé de la suspension des journaux sur toutes nos chaînes radios, sans écarter tous les relais, moins encore les émissions à caractère informatif dont le débat et   d’autres …ces activités restent suspendues jusqu’à nouvel ordre  », précise Fred Mastaki.

Tout en appelant les autorités militaires et civiles de se saisir de ce dossier, le président de l’Amical des journalistes  appelle la population au calme.

Il sied de rappeler qu’au courant de la semaine dernière,  deux journalistes dont Obedi Salama et Muhindo  avaient été victime d’une agression policière au bureau de la Police Ciat de Kasindi où leurs matériels de travail étaient saisis par ces agents de sécurité.

 Alain Kakule depuis Béni

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube