Sylvano Kasongo interdit le port des tenues ou insignes apparentes à celles des FARDC et de la Police

Conformément aux instructions du Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, le commissariat provincial de la police nationale congolaise,  ville de Kinshasa informe la population de la capitale qu’il est strictement interdit de porter des tenues ou insignes qui s’apparentent à la tenue des militaires des forces armées de la république démocratique du Congo ( FARDC ) ou de la police nationale congolaise (PNC) sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa.

Selon le Commissaire provincial et commandant ville Sylvano Kasongo Kitenge qui signe ce communiqué, cette mesure ne devra souffrir d’aucun rappel, ni complaisance. Le commissariat provincial met en garde tous les récalcitrants.

En outre, le commissariat provincial de la police appelle les kinoises et les kinois à ne pas tomber dans le piège de l’ennemi en stigmatisant des  paisibles personnes à cause de leur faciès.

Pour avoir laissé se commettre des actes susceptibles de constituer des faits répréhensibles, se commettre dans sa juridiction, la commandante du commissariat de la police de Bandalugwa, la commissaire supérieure adjointe Muaki Likongo Hortense a été suspendue de ses fonctions pour négligence et violation des consignes.

Le commissariat provincial rassure toute la population de la ville province de Kinshasa que la mission régalienne de la police étant la protection des personnes, qu’elle que soit leur race ou nationalité, et de leurs biens, cette mission sera remplie en toute responsabilité.

Tout cas suspect doit être signalé au poste de police le plus proche, la justice populaire étant prohibée.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube