Taekwondo : A la découverte du taekwondo police Zone 4

L’opinion doit retenir comme nous l’a révélé l’expert Me Morel Ntalani, CN 4è Dan WPTF, Vice- Président de l’Union Congolaise de Taekwondo ‘’UCT’’ et Secrétaire général de la Confédération Africaine de Taekwondo Police ‘’APTAC’’,  le Taekwondo police est une structure qui s’occupe de la formation des forces de défense et sécurité et paramilitaire (NDLR Nous pensons Police, Gendarmerie, Armée, Douane, Société de Gardiennage, Fonctionnaire ou agent public de l’administration de son pays). C’est une structure coréenne qui a été mise sur pied pour permettre à ce que les forces de défenses et de sécurité et paramilitaire soient formées et soient en mesure  pour appréhender les malfrats mais également avoir une certaine moralité pour évaluer certaines situations sur terrain.

En ce qui concerne APTAC Zone 4

La Confédération Africaine de Taekwondo Police ‘’APTAC’’ est une organisation internationale continentale sportive constituée le 22 novembre 2015 à N’djamena (République du Tchad). Elle est la seule interlocutrice du Taekwondo police auprès de la World Police Taekwondo Federation ‘’WPTF’’. Elle compte cinq zones dont la zone 4 l’Afrique centrale.

Il s’agit de :

  1. L’Afrique du Nord : Union Zonale 1, présidée par M. NASRI (Tunisie)
  2. L’Afrique de l’Ouest : Union Zonale 2, présidée par le Colonel Mbahia Alexandre (Gendarmerie, Côte d’Ivoire)
  3. L’Afrique centrale : Union Zonale 3, présidée par le Commissaire Divisionnaire Nabion Maurice (Police, Cameroun)
  4. L’Afrique de l’Est : Union Zonale 4
  5. L’Afrique Australe : Union Zonale 5

Il faudra en outre noter que le Tchad a été le 1er pays à mettre en place une structure nationale avec la formation des différentes forces de défenses et de sécurité par vague de 50 par promotion. Elle est dirigée par le Colonel Brahim Mahamat.

La zone 4 a été mise en place à l’issu des résolutions prises lors de l’Assemblée Générale Ordinaire tenue à Yaoundé (République du Cameroun), le 8 juin 2017.

Quid des missions dévolues à la Zone 4

L’APTAC Zone 4 a son siège à N’djamena, en République du Tchad et le siège du Secrétaire Général est à Yaoundé, en République du Cameroun. C’est la 1ère zone à avoir été mise sur pied et ceci pour donner un certain élan à l’émancipation de l’APTAC en Afrique Centrale.

Mise en place du bureau de la zone 4         

Président : Commissaire Divisionnaire Nabion Maurice (Cameroun)

Secrétaire Général : Morel Ntalani (Congo)

Trésorier Général : GM Ibrahim IBN (Cameroun)

Général Manager: GM Eteki Otabela Wilfried (Cameroun)

En 2017 ce bureau a été complété par :

Président délégué : Commissaire Principal Seid Adoum Seid (Tchad)

V/P : Colonel N’Nang Ndong Pamphile (Gabon)

V/P : Colonel Obouo Clément (Congo)

V/P : GM Alain Badiashile Kayashi (RDC)

V/P : M.Kwayeb Mbiada Ghislain (Cameroun)

Dans ses missions, le premier bureau de la zone 4 a eu pour mission principale non pas seulement la vulgarisation de la pratique du Taekwondo police au sein des forces de défenses et de sécurité ainsi que paramilitaire, mais aussi la mise en place des structures nationales dans tous les pays membres de l’Afrique centrale. Tous les pays membres doivent être en conformité avec les statuts de l’APTAC sur son caractère militaire, paramilitaire et civile.

Activités menées

Plusieurs activités étaient menées et continuent d’être menées par cette structure. On peut la mission officielle de l’audience accordée à l’APTAC par le Premier ministre, chef du Gouvernement Tchadien en 2018, l’organisation du championnat d’Afrique centrale Zone 4 de taekwondo police en juillet 2018 à Yaoundé au Cameroun, la mise en place de la structure au Congo/Brazzaville, en RDC et au Cameroun. Et il nous revient que cette structure est bien implantée présentement au Gabon. Participation au 1er championnat d’Afrique Centrale de Taekwondo police à Abidjan, en Côte d’Ivoire où la Zone 4 était représentée par 4 pays : Cameroun, Tchad, Gabon et la RDC. A l’issue de cette compétition, le Cameroun termina 3è au classement général avec le Mali, suivi du Tchad, RDC et Gabon.

Difficultés rencontrées

Il n’y a pas eu bonne communication entre le président et le secrétaire général chargé de l’administration de la zone. Les points focaux ayant pour mission la mise en place des structures nationales dans leurs pays respectifs, ne déposent pas de rapport d’activité au niveau de la zone, ni même au niveau continental. Absence des réunions de la zone…

Situation actuelle  de la zone 4

La Confédération Africaine de Taekwondo police zone 4 compte présentement six pays : Cameroun, Tchad, Congo, Gabon, RDC et Sao Tomé et Principes. Cinq de ces pays sont à jour de leurs cotisations. Il s’agit de : Cameroun, Tchad, Gabon, Congo et RDC.

Remerciements à Me Morel Ntalani pour la documentation qui nous ont permis de mieux appréhender la mission de l’APTAC. C’est l’un des 4 experts de l’académie des arts martiaux de Congo/Brazzaville qui avaient animé avec brio un stage sur l’arbitrage en Pro taekwondo et ITF à Kinshasa début mai 2022.

Antoine Bolia

 

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube