Tanganyika : Mony Samba Kayabala au chevet des victimes de Katibili et Mala

Le village Katibili et la carrière de Mala ont été victimes d’une incursion des Twa porteurs d’armes blanches depuis ce mardi 10 mai 2022, c’est fut une attaque généralisée contre les paisibles citoyens de habitants ces deux villages environnants de la ville de Kalemie.

De cette incursion, plusieurs dégâts humains et matériels ont été enregistrés, notamment plusieurs personnes blessées par flèches, des biens emportés et plusieurs déplacements des populations.

Les victimes (blessées) étant vite acheminées à l’hôpital général de référence de Kalemie, le Gouverneur intérimaire Samba Kayabala Mony a, en dépit des nombreuses délégations des membres de son gouvernement et des services de sécurité largués sur terrain, effectué une double descente dans l’après-midi de ce vendredi 13 Mai 2022.

D’abord à l’hôpital général de référence de Kalemie, l’autorité provinciale bien que sortante a compati avec toutes ces victimes qui sont prises en charge par cette structure sanitaire officielle sur sa recommandation et a instruit au médecin directeur de cet hôpital de tout faire pour sauver la vie de ces compatriotes et de lui faire parvenir toutes les contraintes nécessitant l’intervention du gouvernement provincial, comme pour les deux victimes en situation grave nécessitant leur transfert.

Pour lier les solutions aux problèmes, Samba Kayabala Mony a convoqué en toute urgence une réunion avec les responsables des Organisations internationales humanitaires pour non seulement voler au secours des blessés de ces affres mais aussi assister les nombreuses familles qui se sont déplacées de leurs milieux pour trouver refuge tout le long du bloc Kamkolobondo.

Au cours de cette réunion, le Gouverneur de province a demandé à ses interlocuteurs d’effectuer ensemble avec lui une descente à Kamkolobondo pour s’imprégner conjointement de la situation et envisager des voies urgentes de prise en charge de ces nécessiteux qui manquent d’abris.

Son arrivée à Kamkolobondo avec cette équipe des partenaires humanitaires était perçue comme un acte d’amour et d’affection d’un père vis-à-vis de ses enfants.

Samba Kayabala Mony a promis à ces déplacés son implication pour la recherche des solutions à court terme avant de discuter avec son successeur sur les solutions à moyen terme.

Les ONG humanitaires invitées par le Gouverneur ont chacune en ce qui la concerne réaliser un constat sur terrain et promis de faire rapport en toute urgence à leur hiérarchie pour répondre tant soit peu à la recommandation du Chef de l’exécutif provincial.

 

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube