Tête-à -tête entre Me Didier Mazenga Mukanzu et la délégation du Secrétariat Exécutif de la CIRGL

Après une petite brise matinale de ce vendredi 22 avril 2022, 2 fortes Délégations se sont rendues chez Me Didier Mazenga Mukanzu. D’abord, celle conduite par le Nouvel Ambassadeur de la République du Congo en Rdc, M. Mamina Cyprien Sylvestre et celle du Secrétariat Général de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL).

Au terme de leurs échanges de près d’une demi-heure,  indique notre source, M. Mamina Cyprien Sylvestre, a fait savoir à la presse qu’après la présentation de sa Lettre de créance auprès du Président de la République, Félix Tshisekedi, il a résolu de rencontrer en premier lieu, M.  Didier Mazenga Mukanzu pour passer sous peigne fin, les méandres du grand Projet emblématique Pont-Route-Rail devant relier les deux Capitales les plus rapprochées du monde, à savoir ; Kinshasa et Brazzaville. À l’en croire,  il était aussi porteur d’un message pressant du ministre de la Coopération Internationale de son pays, M. Christel Sassou Nguesso à son Homologue congolais, Me Didier Mazenga Mukanzu. La teneur de ce  message consiste à engager une série de discussions avantageuses  avec le N°1 de l’IRF dans le cadre du Comité de Pilotage de ce Grand Projet sus-indiqué. Il a rappelé en outre que cette question avait déjà occupé une place de choix lors des travaux de la dernière Grande Commission Mixte entre les 2 Congo à Brazzaville. D’où, il valait la peine d’accélérer sa matérialisation pour l’intérêt commun des deux peuples.

Par ailleurs, les deux officiels ont abordé les questions migratoires entre la Rdc et la République du Congo. À ce propos, le diplomate congolais a réaffirmé la volonté des deux États d’approfondir cette question dans un bref délai.  D’après lui,  ils se sont mis d’accord sur certains points essentiels, déjà traités lors de cette Grande Commission Mixte qui a avait résolument décidé de mettre sur pied un Comité de Pilotage dont les composants se réuniront dans un bref délai afin de ressasser les différents contours de ce Projet Pont-Route-Rail. M. Mamina a terminé son propos par louer le Pragmatisme et la proactivité qui caractérisent  le ministre Didier Mazenga Mukanzu quant à la recherche des solutions idoines devant cimenter les bonnes relations entre les deux Pays ainsi que  celles entre la RDC et d’autres pays de la CEEAC. Bel élan.

…Avec la Délégation de la CIRGL

Sans céder aux affres de la fatigue, indique la même source, Me Didier Mazenga Mukanzu a organisé une autre séance de travail avec une délégation du Secrétariat Exécutif de la  (CIRL). Après environ une demi-heure d’échanges,  M. Emmanuel Mali Makumba, Chef de cette Délégation, s’est aussi confié à la presse en vue d’élucider le motif de leur déplacement. Il a fait savoir qu’ils sont venus informer, de vive voix,  le ministre Didier Mazenga Mukanzu de la tenue de la Grande Réunion qui sera axée sur les  Ressources Naturelles dans la Région des Grands Lacs… Aussi, sensibiliser le Gouvernement congolais à travers le ministère de l’Intégration Régionale sur la Notion et le bien-fondé de la Bonne Gouvernance de ces Ressources Naturelles, socles de la paix et la sécurité dans cette Région.

Il a étayé ses arguments pour dire que l’objectif de cette Grande Réunion consiste à mettre ensemble les Experts des États Membres de la CIRGL pour discuter de cette question majeure et opportune. Somme toute,  ces experts vont  envisager, de manière concertée, comment couper les liens dangereux entre les groupes armés qui y sévissent et leurs approvisionnements en Ressources Naturelles dans la Région des Grands Lacs. Il a enfin salué l’engagement ferme du ministre Didier Mazenga Mukanzu à apporter une contribution enfouie et enracinée pour la réussite totale de ces assises annoncées. La paix et la sécurité des Pays Membres de la CIRGL constituent un cheval de bataille du Gouvernement congolais, sous les  recommandations fermes du Chef de l’État Félix Tshisekedi. Ultime objectif,  pacifier surtout la partie Est de la RDC secouée par les atrocités malveillantes, sûrement avec le concours des Pays Membres de la CIRGL.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube