TICAD 8: La Guinée équatoriale regrette l’absence du Maroc, “un pays d’une importance particulière”

La Guinée équatoriale a regretté, dimanche, l’absence du Maroc de la 8ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8).

“Nous regrettons l’absence du Royaume de Maroc, un pays d’une importance particulière, de la TICAD”, a souligné le ministre équato-guinéen des Affaires étrangères, M. Simeón Oypno Esono Angue lors d’une séance plénière sur paix et sécurité dans le cadre de cette conférence.

Il a appelé dans ce sens à trouver une solution durable à ce problème.

Le Maroc a décidé de ne pas participer au 8ème Sommet de la TICAD et de rappeler immédiatement en consultation l’Ambassadeur de SM le Roi à Tunis “suite à l’attitude de ce pays dans le cadre du processus du forum de coopération Japon-Afrique qui vient confirmer de manière flagrante son hostilité à l’égard du Royaume”.

Samedi, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a indiqué que le communiqué publié vendredi soir par le ministère tunisien des Affaires étrangères pour tenter de justifier a posteriori l’acte hostile et profondément inamical des autorités tunisiennes à l’égard de la Cause Nationale première et des intérêts supérieurs du Royaume du Maroc, “contient de nombreuses approximations et contrevérités”.

Et de souligner l’importance de respecter les règles et les procédures relatives à l’invitation des personnes et délégations, établies conjointement avec le Japon, appelant à se conformer aux décisions de l’Union africaine relatives au format de la participation dans des rencontres de partenariat.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube