Ukraine : le pape François appelle à une « trêve pascale »

« Je renouvelle mon appel à une trêve pascale, signe minimum et tangible d’une volonté de paix », « que les responsables politiques, s’il vous plaît, écoutent la voix des gens qui veulent la paix et non une escalade du conflit », a supplié le pape François dimanche 24 avril, 2 mois jour pour jour après le début de la guerre en Ukraine.

Après la prière du Regina Caeli, dimanche 24 avril 2022, le pape François a lancé une fois encore un appel à « une trêve pascale », de la fenêtre du bureau du Palais apostolique surplombant la Place Saint-Pierre, devant une foule d’environ 40 mille fidèles, selon les estimations de la Gendarmerie vaticane.

« Je renouvelle mon appel à une trêve pascale, signe minimum et tangible d’une volonté de paix. Que cessent les attaques, pour répondre aux souffrances de la population exténuée ; que l’on s’arrête, obéissant aux paroles du Ressuscité qui redit à ses disciples le jour de Pâques : « Paix à vous ! » (Lc 24,36 ; Jn 20, 19.21) », a insisté le pape.

Le pape François a exhorté chacun à agir selon ses possibilités, par la prière, le témoignage ou la diplomatie : « Je demande à tous de prier davantage pour la paix et d’avoir le courage de dire, de manifester que la paix est possible. Que les responsables politiques, s’il vous plaît, écoutent la voix des gens qui veulent la paix et non une escalade du conflit ».

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube