Ukraine : « Que le temps qui passe ne refroidisse pas notre douleur »

Au terme de la prière de l’angélus, dimanche 12 juin 2022, le pape François a déclaré que ses « pensées pour la population ukrainienne sont toujours vives » dans son « cœur ».  Il a souhaité « que le temps qui passe ne refroidisse pas notre douleur et notre préoccupation pour ces gens martyrisés ».

Le pape a publié un tweet sur sa page Twitter Pontifex_fr, le 12 juin, en reprenant ces mêmes paroles et en ajoutant un hashtag #PrionsEnsemble : « Mes pensées pour les Ukrainiens affligés par la guerre sont toujours vives dans mon cœur. Que le temps qui passe ne refroidisse pas notre douleur et notre préoccupation pour ces gens martyrisés. S’il vous plaît, ne nous habituons pas à cette tragique réalité. »

Le pape François poursuit ses efforts à arrêter la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine. Il y a une semaine, le 5 juin, après la prière du Regina Caeli, il a lancé un appel pressant pour la paix en Ukraine aux « responsables des Nations ».  « Ne conduisez pas l’humanité à la ruine, s’il vous plaît, a répété le pape: « Que l’on mette en œuvre de véritables négociations, des pourparlers concrets en vue d’un cessez-le-feu et d’une solution durable. Que l’on écoute le cri désespéré des gens qui souffrent – nous le voyons tous les jours dans les médias – que l’on respecte la vie humaine et que cesse la macabre destruction de villes et de villages dans l’est de l’Ukraine ! ».

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube