« Yezu ni jibu » : Les manifestants voulaient en découdre avec des présumés ‘Rwandais’

Après la menace de lapidation des présumés Rwandais, dans un immeuble appartenant à un ancien dignitaire du régime passé,  par la population de Kisangani dans la province de la Tshopo dans l’Est de la Rdc, Kinshasa  s’est réveillé ce matin dominical du 19 juin 2022 sous des manifestations populaires dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa. Les manifestants voulaient en découdre avec des ‘Rwandais’ dans le complexe commercial  « Yezu ni jibu ». Un peu partout à travers la République, des manifestations de colères sont signalées ou projetées. Est-ce le déclenchement de la ‘guerre populaire’ annoncé par Mzee ?

Au regard de tout ce qui se passe, nombreux sont ceux-là qui pensent que les Congolais doivent tout faire pour ne pas tomber dans le piège du Rwanda, qui veut utiliser les clichés pareils pour se victimiser. Le Gouvernement de la République, en commençant par le chef de l’Etat, n’a cessé de conscientiser les Congolais qui doivent éviter de confondre les choses. Si c’est le Rwanda qui agresse la Rdc, le pays de Lumumba n’a rien à avoir avec les rwandophones.

Leave a Comment

Visit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube